L'ILE DE SYCHA
Un petit coucou spécial à ceux qui passent par curiosité sans s’inscrire. Le forum compte plusieurs sections. Pour pouvoir discuter avec nous, il faut être inscrit !!

Vous aimez Star Académie et bien venez nous rejoindre et vous amuser à parler des candidats avec nous.

L'ILE DE SYCHA


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 7:32

Spectacles - Télévision
Écrit par Pascale Lévesque
mercredi, 25 mars 2009 14:55
Mise à jour le mercredi, 25 mars 2009 16:21
Le compte à rebours de Loft Story est déclenché depuis dimanche, alors que TQS en repasse les meilleurs moments des cinq premières saisons en boucle. Les langues qui dansent dans la bouche des uns et des autres et celles qui s'épuisent à parler dans le dos des autres ne sont qu'un aperçu de ce que nous réserve la version «All-Stars» du jeu, dont le coup d'envoi sera donné dimanche.

Seuls Cynthia, Dominique, Hugues, Mathieu «Big», Mathieu «Cass» et Sébastien seront sûrs, ce soir-là, de ne pas avoir fait leurs valises pour rien puisque le public leur a donné les clés pour entrer dans le loft. Leurs tinamis Nancy (de LS2), Brenda-Lee, David, Jean-Philippe et Kevin-Kyles (tous de LS3), Christelle, Crystal, Delphine, Francis et Thomas (tous de LS4) et Arcadio, Cynthia (Cinny), Geneviève, Myriam et Rémi (tous de LS5) seront autrement plus nerveux, assis dans l'assistance du talk-show du dimanche. Car c'est le maître, récemment séparé de Marie Plourde, qui décidera de leur sort.

On dit souvent qu'au Québec, le succès d'écoute d'une téléréalité dépend de la représentation des «régions». En attendant de savoir quel coin de la province remportera le gros lot, la ville de Québec, elle, part d'ores et déjà avec une longueur d'avance. Avec Kim à la barre des quotidiennes et Pierre-Yves Lord, dit PY, comme nouvel animateur des «galas» du dimanche, la capitale nationale est la seule ville sûre d'avoir ses représentants jusqu'à la grande finale en juin.

Sous le charme

«On repart ensemble pour cette belle aventure. On a travaillé tous les deux déjà à l'époque à la radio. PY m'avait téléphoné la saison passée pour faire partie du panel, et j'avais touché un mot pour lui au producteur. Tout le monde a été sous le charme», raconte Kim en entretien à RueFrontenac.com. Les deux amis ont aussi déjà posé nus ensemble pour la couverture du magazine Corps et âmes. Coquins !

Ce sera la première fois que le rendez-vous dominical de Loft Story sera animé par un gars, dans un décor revampé. «C'est le jour et la nuit, précise Kim. Le fait que ce ne soit plus Marie, j'avoue que ça m'a fait un petit pincement au coeur. Elle maternait beaucoup les lofteurs et pour moi, c'était comme une grande soeur», confie-t-elle.

Avec PY, les lofteurs auront affaire à la ligne dure. Après tout, ils sont des participants «professionnels». «PY est là pour les fouetter», dit Kim, mi-sérieuse. Les joueurs font mieux de s'atteler parce que, toujours selon elle, le Maître du Loft ne sera plus un allié, mais un vrai patron dur et intransigeant.

À la dure

Tant mieux parce que le mâle alpha promet d'être très présent dans le loft. Déjà avec les candidats sélectionnés - on n'a qu'à penser à Hugues et Mathieu -, la partie risque de se jouer à la dure. C'est d'ailleurs ce qui se dit sur les forums de discussion d'experts en matière de téléréalité sur le Net. «Je crois que c'est ce qui va faire une différence cette année, le fait que le public connaisse déjà les lofteurs», indique l'animatrice pour expliquer le succès potentiel de Loft Story: La revanche.

«Là, je sens l'attrait des gens comme jamais. J'y crois beaucoup, à cette édition», conclut-elle.

En attendant de la voir à la barre de la nouvelle saison du Loft (dimanche à 18h), vous pouvez furtivement revoir Kim «dans» le jeu en suivant les émissions spéciales des meilleurs moments de Loft Story, saisons 1 à 5. À TQS, 19h, jusqu'à vendredi.


Source: http://www.ruefrontenac.com/spectacles/14-television/2702-plevesque-loft-story

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 7:32

Spectacles - Télévision
Écrit par Pascale Lévesque
mercredi, 25 mars 2009 14:50
Mise à jour le mercredi, 25 mars 2009 16:19
Loft Story : La Revanche a beau être le titre de la prochaine saison dans le loft, il convient aussi à ce qui se dessine côté carrière pour Kim Rusk. Rares sont les vedettes de téléréalité qui réussissent à percer dans le showbiz et, surtout, à être crédible dans leur nouveau métier. Et comme animatrice, Kim fait l'unanimité.

Portée par son rôle en avant-plan et sa deuxième saison à la barre de la quotidienne de la téléréalité qui l'a mise au monde, Kim initie maintenant ses propres projets de production. Elle tournait lundi dernier le pilote d'une courte émission humoristique de cinq minutes destinée au Web.

«C'est un beau projet de capsules Web que nous sommes trois partenaires à produire. Un humoriste se charge des textes. Il y a une vedette invitée par capsule. Si TQS est intéressée, tant mieux, autrement, ça pourrait très bien aller ailleurs», explique Kim Rusk, qui dit aimer de plus en plus créer des choses.

La jeune femme d'affaires a déjà produit et organisé la grande fête anniversaire de son père, Patrick Zabé, le mois dernier à Québec, où le party a plutôt bien levé.

Kim Rusk a aussi dans sa poche un autre projet destiné aux jeunes qui sera bientôt diffusé à TQS. Il s'agit d'une émission qui a pour cible le public adolescent et jeune adulte.


Source: http://www.ruefrontenac.com/spectacles/14-television/2703-pascale-levesque-kim-rusk-animatrice-loft-story

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 7:33

Publié le 24 mars 2009 à 05h00 | Mis à jour le 24 mars 2009 à 05h00


Loft Story: PY veut que ça saigne!

PY et Kim Rusk, les animateurs de Loft Story 6 :?la revanche veulent faire jaser.

La Presse, David Boily
Richard Therrien
Le Soleil


Si l'on en croit PY et Kim Rusk, respectivement animateurs du talk-show et de la quotidienne de Loft Story 6 : la revanche, la nouvelle saison qui commence dimanche à TQS sera plus trash que toutes les précédentes. Le producteur exécutif de l'émission, Daniel Cormier, est clair : il veut miser sur les guerres psychologiques entre les ex-lofteurs.

C'est entre autres pour brasser davantage la cage que la maison de production Télé-Vision a engagé Pierre-Yves Lord (PY) pour animer son talk-show du dimanche. Moins maternel et plus caustique que Marie Plourde dans le style, PY n'est pas là pour prendre les lofteurs en pitié. «J'veux que ça saigne!», lance-t-il, impatient de voir les participants s'entretuer. «J'veux pas juste de l'amour, des soupers romantiques et des pique-niques en Belgique. J'veux de la chicane, des cris, du monde qui pleure.»

Kim Rusk annonce d'ailleurs que le Maître du loft sera impitoyable cette saison. «Aucune complicité avec les lofteurs.» Elle croit aussi que PY remplira très bien sa tâche à la barre du talk-show. «Il dit les vraies affaires, il ne materne pas.»

C'est le lieu de retrouvailles pour Kim et PY, qui ont travaillé ensemble à Énergie il y a huit ans. «PY avait besoin d'une chroniqueuse qui allait parler au monde dans les bars. Les gens disaient n'importe quoi, ils étaient tous saouls!», se souvient Kim.


Plusieurs se souviennent d'une photo publiée dans les journaux qui avait fait beaucoup jaser, où l'on voyait PY tenir les seins nus de Kim par derrière, pour une publicité d'Énergie, alors que celle-ci était encore dans le loft. «C'était une photo montage», révèle Kim, qui dit n'avoir pas été vexée du tout par le procédé, même si aucune permission ne lui avait été demandée. «Ça leur faisait une bonne promotion.»

Faire jaser. Après tout, c'est tout ce que demandent les animateurs du Loft, qui ont le mérite d'être honnêtes et clairs dans ce qu'ils souhaitent voir arriver à l'émission. «C'est pas un show de croissance personnelle», ajoute PY.

En misant sur un animateur de radio de Québec, somme toute peu connu dans le reste de la province, TQS joue d'audace. Daniel Cormier souligne que le diffuseur souhaite oser avec de nouveaux talents, et se montre très confiant du succès de PY, qui n'a pourtant jamais animé d'émission de télé. «Nous avons fait plusieurs tests, et il s'adapte très bien au langage télévisuel. Il va être dynamique», prévoit-il.

À Louise Deschâtelets et Kim, qui seront du groupe dès dimanche à 18h, un troisième commentateur s'ajoutera, mais pas Sébastien Tremblay, puisqu'il retourne dans le loft comme participant. Les autres ex-lofteurs confirmés sont Cynthia, Dominique, Hugues, Mathieu «Big» et Mathieu «Cass». D'autres lofteurs seront désignés dans le premier talk-show dimanche pour réintégrer le loft. Combien? Chaque chambre compte six lits pour l'instant.

Kim et PY se disent par ailleurs déçus que Mélanie Leclaire ait finalement renoncé à retourner dans le loft, après avoir été choisie par le public. «Elle était parfaite pour ça», croit Kim, qui mise beaucoup sur Sébastien pour semer la pagaille à l'intérieur.

Alors qu'on a complètement revampé le décor du talk-show, le loft est le même qu'à l'automne. Les ex-lofteurs y passeront neuf semaines. «Il y aura un seul gagnant à la fin, qui remportera le plus gros prix jamais donné dans une téléréalité au Québec», annonce Daniel Cormier.

PY continuera d'animer les matins d'Énergie à Québec durant le Loft, parfois à partir des studios de Montréal. L'animateur, qui avait d'abord manifesté de l'intérêt pour animer la version québécoise du jeu Wipeout, risque de rester dans les plans de TQS s'il répond aux attentes à Loft.

Source: http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/200903/23/01-839503-loft-story-py-veut-que-ca-saigne.php

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 20:31

Loft Story: la revanche
Un décor... sauvage

Jessica Paradis / 7Jours 2009-03-23 19:35:36

Dimanche soir, PY Lord et Kim Rusk animeront le premier gala de Loft Story 6, une aventure qui s’étalera sur neuf semaines.

C’est dans un décor coloré, illuminé et moderne que les participants de l’édition All Stars feront leur entrée dans le loft. Le nouveau look du plateau du gala du dimanche soir a été conçu à l’image du combat cruel que se livreront les concurrents, connus pour leur force de caractère, à l’intérieur de l’«arène» que sera le loft lors des neuf semaines que durera l’aventure.

Le décor

Le décor est en effet très flamboyant. Le rouge, le rose et le mauve sont à l’honneur dans les bandes lumineuses qui encadrent la pièce. Certaines d’entre elles arborent également des imprimés qui rappellent la texture de la peau du serpent. On les trouve sur le mur qui se dresse au fond de la plate-forme sur laquelle les lofteurs devront passer pour entrer ou sortir du loft. Cet élément du décor en dit beaucoup sur l’aspect «sauvage» des stratégies que devront sans doute développer les concurrents pour remporter le prix qui, selon les dires de Daniel Cormier, producteur de l’émission, est le plus gros jamais remis dans une téléréalité québécoise.

De chaque côté de cette plate-forme se trouvent les gradins qui accueilleront le public qui assistera aux rendez-vous hebdomadaires animés par PY Lord. Face à eux, à la gauche, il y a les places des trois panélistes qui commenteront les faits et gestes des participants de Loft Story: la revanche. Parmi eux, on compte la spécialiste en analyse des comportements humains, Louise Deschâtelets, l’animatrice des quotidiennes de l’émission, Kim Rusk, et un invité-surprise, que nous connaîtrons dimanche. Daniel Cormier, producteur exécutif de Loft Story 6, nous a indiqué que le troisième juge n’avait pas encore été choisi.

Vous vous souvenez sûrement des portraits des lofteurs qui ornaient, l’an dernier, les murs du studio dans lequel se déroule en direct le gala hebdomadaire. Ils ont été remplacés par 18 écrans de télé, fixés à des pôles de métal qui descendent des bandes lumineuses. On en trouve à la droite du gradin qui fait face à la place des juges, au plafond et derrière les tabourets sur lesquels prendront place d’anciens lofteurs et les concurrents évincés.

Contraste

On se souvient que, l’an passé, les décors du plateau de Marie Plourde étaient tout blancs. Le public était disposé de chaque côté du podium sur lequel les lofteurs évincés se rendaient de la sortie du loft au coin des ex-lofteurs. À leurs côtés se trouvaient les juges.

PY Lord qui, pour le All Star, est le nouveau visage de Loft Story, se trouvera au centre de l’action dans le nouveau décor du plateau. Depuis quelques jours, celui qui succède à Marie Plourde apprivoise son nouvel environnement de travail. PY se dit très heureux de voir que la façon dont les éléments du décor, plus convivial et plus intime que celui de l’édition précédente, sont disposés lui permettra de circuler librement du public aux juges, en passant par les ex-lofteurs.

Pour ce qui est de la configuration intérieure du loft, elle reste sensiblement la même que celle de l’an passé. Daniel Cormier nous a affirmé que le plancher avait été changé, que le jardin avait également subi quelques transformations et que certains murs avaient été couverts de nouvelles couleurs.

Le prix

Avec des commanditaires comme Voyages à rabais, Labatt, Bonneville et Brault et Martineau, parions que des voyages, un ameublement et une maison sont en jeu. Seul un gagnant repartira avec le lot, qui s’accompagne d’une généreuse somme d’argent. Daniel Cormier compare les 50 000 $ versés aux gagnants des éditions précédentes à du «petit change». Pourrait-on voir un zéro s’ajouter à ce montant? Selon Myriam et Geneviève, de Loft Story 5… ça se pourrait bien!

Choix de la production

Nous avons essayé de tirer les vers du nez à PY Lord, à Kim Rusk et à Daniel Cormier au sujet des six ou huit lofteurs qui accompagneront Cynthia, Dominique, Hugues, Mathieu «Big» Baron, Mathieu «Cass» et Sébastien dans l’aventure, mais ce n’est que dimanche que nous saurons qui, de Brenda-Lee, David, Kevin-Kyles (saison 3), Christelle, Crystal, Delphine, Thomas (saison 4), Arcadio, Cynthia (Cynny), Geneviève, Myriam ou Rémi, (saison 5) pénétreront dans le loft pour une seconde fois.

Pour cette nouvelle édition, le Maître montrera ses crocs et sera plus dur avec les lofteurs.

Le premier gala de Loft Story: la revanche sera diffusé dimanche soir, 18 h, sur les ondes de TQS.

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 20:34

Journal de Montréal, samedi le 28 mars (section Week-end)


PIERRE YVES LORD (PY)

LE BAPTÊME DE LA TÉLÉ

A quelques heures d'animer le premier gala Loft Story6; la revanche, demain, à 18h, à TQS, PY se sent ''fébrile mais pas nerveux''.

Pour le jeune animateur d'Énergie à Québec, c'est la première animation à latélévision en carrière. ''C'est un gros step. NOUS Avons eu des répétitions cette semaine et ça se passe assez bien. C'est certain que j'ai dû apprendre le langage technique de la télé. On n'a pas fait de moi un animateur télé avec 20 ans d'expériences, dit PY, en entrrevue. J'apprends à composer avec les caméras, les signes du régisseur...
Heureusement, pour moi, la production a réaménagé l'espace du studio pour que je puisse bouger'' note-il.

LES LOFTEURS

Demain, Loft Story 6; la revanche présentera les lofteurs qui entreront dans le loft. Déjà, le public a choisi ses préférés (Cynthia, Dominique, Mathieu (cass), Mathieu (Le gros) Hugues et Sébastien). DEMAIN , ce sera au tour de la production de faire connaitre ses choix ''Mon rôle sera de mettre les lofteurs en valeur, ceux qui entreront dans le loft comme ceux qui n'y entreront pas. Demain, je serai plutot un maitre de cérémonie'', dit PY. Aux prochains galas, PY veut établir une complicité avec les lofteurs. ''Je serai le seul contact qu'ils auront avec l'extérieur, dit-il. Ce sera au Maitre de brasser la cage des lofteurs, de les déstabiliser'', affire PY.

PAS SA TASSE DE THÉ

S'il animera pendant neuf semaines les galas du dimanche de LOFt Story, PY reconnait sans gêne qu'il n'aurait jamais participé à une telle téléréalité comme lofteur. ''Jamais de la vie! Ma vie personnelle est assez pleine de rebondissements comme ça sans que j'aie besoin d'un Maitre pour venir jouer dedans. Ce n'est pas mon genre de pleurer devant tout le monde. Je me cache pour pleurer; je n'irai pas le faire devant des milliers de téléspectateurs''.
L'animateur signale toutefois qu'il a suivi quelques éditions de la série, principalement celle mettant en vedette son amie ÙKim. KKJe ne serais pas d'une émission du genre, mais j'aime bien la regarder. Je suis un voyeur. Comme tous ceux qui regardent la série et ceux qui disent ne pas la regarder et la regardent quand même.''
PY retrouvera donc sa grande amie Kim lors des galas. ''nous avons travaillé ensemble à la radio, uil y a sept ou huit ans. J'avais besoin d'une chroniqueuse qui avait de la drive et j'étais allé la chercher au CRTQ'' se rappelle PY. En plus d'animer les quotidiennes de la série, Kim participera au panel à la table ronde, le dimanche, aux côtés de Louise Deschatelets . ''J'adore travailler avec Louise Deschatelets. Ça se passe très bien entre elle et moi'' termine PY"

Merci à Elysajo

_________________
Tomber est humain, se relever est divin


Dernière édition par Sycha le Sam 28 Mar - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Sam 28 Mar - 20:34

Journal de MOntréal, samedi 28 mars (cahier Weekend)


KIM RUSK

UN AUTRE PAS VERS l'AVENIR

Après avoir été condidate, participante au panel et animatrice de l'émission quotidienne de Loft Story, Kim Rusk reconnait qu'il serait temps pour elle de passer à autre chose.
''je suis prête à autre chose, dit la jeune femme de 25 ans, et je travaille à plein d'autres projets en ce moment.
''je me vois comme productrice, à la conception d'une émission, dit-elle, précisant qu'elle n'a pas l'intention de bouder le métier d'animatrice qu'elle ne pratique après tout que depuis deux ans.
''je suis une personne avec qui les gens s'ouvrent facilement, un peu comme Louise Deschatelets. Je pourrais par exemple faire une émission de confidences, d'entrevues'' évoque-t-elle.

Au cours des prochains jours, Kim Rusk doit rencontrer les frères nouveaux propriétaires de TQS, ainsi que Robert Montour, vice-président contenu et création du réseau, pour faire le point sur son avenir.
''Je vais leur arriver avec un projet clé en main'', dit-elle, affirmant ne pas avoir l'intention de refaire l'émission d'été qu'elle a animé l'année dernière.
''C'était vraiment à très petit, petit budget. On m'avait demandé de le faire pour m'exercer pour le Loft.'' dit-elle.
Une chose certaine, la jeune femme entrevoit son avenir à TQS, le réseau qui lui a donné sa première chance.
''Je donnerai toujours la priorité à TQS. Ces gens-là ont cru en moi dès ma sortie du loft. Les gars (les frères Julien et Maxime Rémillard) sont là pour le bien-être de cette télévision-là''.
De toute façon, Kim Rusk reconnait qu'elle n'a pas eu d'offre d'autres diffuseurs. ''Il y a eu des choses qui ont été discutées avec une chaine spécialisée, mais je n'ai pas donné suite'' dit-elle. évoquant sa loyauté pour le Mouton Noir.

D'ici à ce que ses projets soient plus clairs, Kim Rusk reprend l'animation des émissions quotidienne de Loft Story à compter de la semaine prochaine.
''Je vais suivre et raconter les faits et gestes des lofteurs. Cette année, il y a une nouvelle équipe à la conception et on me demande beaucoup ce que je pense'', se réjouit-elle.
Pour remplir son mandat, Kim Rusk débarque chaque midi au studio ou elle regarde les moments forts de la veille.
''je vois à peu près 45 minutes de matériel, alors que l'émission du soir dure 22 minutes. Dès que j'ai du temps, je regarde les lofteurs sur le web, à partir de la régie ou à travers les décors'', dit-elle.

Merci à Elysajo

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:37

Publié le 24 mars 2009 à 05h00 | Mis à jour le 24 mars 2009 à 05h00


Loft Story: PY veut que ça saigne!Taille du texte Imprimer Envoyer Votre nom

Votre courriel

Courriel du destinataire

Vous pouvez indiquer plusieurs adresses séparées par des virgules.

Ajouter un commentaire

Le commentaire peut contenir un maximum de 1500 caractères.

Me transmettre une copie

Merci:
Votre message a bien été envoyé!

Pour envoyer à d'autres amis, cliquez ici
Partager facebook
reddit
del.icio.us
Google
Sur le même sujet
La revanche des lofteurs
Loft Story: la revanche: «PY» de Québec pressenti pour succéder à Marie Plourde
«PY» pressenti pour animer Loft
Loft Story: le Québec a choisi...5 ex-lofteurs contents et une qui hésite
C'est arrivé un 29 mars
Sur le même thème
TQS | Marie Plourde
Du même auteur
Choix télé : jeudi 2 avril 2009
Rachid Badouri aura son émission à TVA
Choix télé : mercredi 1er avril 2009
Annie et ses hommes: l'heure des adieux
Choix télé : mardi 31 mars 2009

Agrandir

PY et Kim Rusk, les animateurs de Loft Story 6 :?la revanche veulent faire jaser.

La Presse, David Boily
Richard Therrien
Le Soleil


Si l'on en croit PY et Kim Rusk, respectivement animateurs du talk-show et de la quotidienne de Loft Story 6 : la revanche, la nouvelle saison qui commence dimanche à TQS sera plus trash que toutes les précédentes. Le producteur exécutif de l'émission, Daniel Cormier, est clair : il veut miser sur les guerres psychologiques entre les ex-lofteurs.

C'est entre autres pour brasser davantage la cage que la maison de production Télé-Vision a engagé Pierre-Yves Lord (PY) pour animer son talk-show du dimanche. Moins maternel et plus caustique que Marie Plourde dans le style, PY n'est pas là pour prendre les lofteurs en pitié. «J'veux que ça saigne!», lance-t-il, impatient de voir les participants s'entretuer. «J'veux pas juste de l'amour, des soupers romantiques et des pique-niques en Belgique. J'veux de la chicane, des cris, du monde qui pleure.»

Kim Rusk annonce d'ailleurs que le Maître du loft sera impitoyable cette saison. «Aucune complicité avec les lofteurs.» Elle croit aussi que PY remplira très bien sa tâche à la barre du talk-show. «Il dit les vraies affaires, il ne materne pas.»

C'est le lieu de retrouvailles pour Kim et PY, qui ont travaillé ensemble à Énergie il y a huit ans. «PY avait besoin d'une chroniqueuse qui allait parler au monde dans les bars. Les gens disaient n'importe quoi, ils étaient tous saouls!», se souvient Kim.


Plusieurs se souviennent d'une photo publiée dans les journaux qui avait fait beaucoup jaser, où l'on voyait PY tenir les seins nus de Kim par derrière, pour une publicité d'Énergie, alors que celle-ci était encore dans le loft. «C'était une photo montage», révèle Kim, qui dit n'avoir pas été vexée du tout par le procédé, même si aucune permission ne lui avait été demandée. «Ça leur faisait une bonne promotion.»

Faire jaser. Après tout, c'est tout ce que demandent les animateurs du Loft, qui ont le mérite d'être honnêtes et clairs dans ce qu'ils souhaitent voir arriver à l'émission. «C'est pas un show de croissance personnelle», ajoute PY.

En misant sur un animateur de radio de Québec, somme toute peu connu dans le reste de la province, TQS joue d'audace. Daniel Cormier souligne que le diffuseur souhaite oser avec de nouveaux talents, et se montre très confiant du succès de PY, qui n'a pourtant jamais animé d'émission de télé. «Nous avons fait plusieurs tests, et il s'adapte très bien au langage télévisuel. Il va être dynamique», prévoit-il.

À Louise Deschâtelets et Kim, qui seront du groupe dès dimanche à 18h, un troisième commentateur s'ajoutera, mais pas Sébastien Tremblay, puisqu'il retourne dans le loft comme participant. Les autres ex-lofteurs confirmés sont Cynthia, Dominique, Hugues, Mathieu «Big» et Mathieu «Cass». D'autres lofteurs seront désignés dans le premier talk-show dimanche pour réintégrer le loft. Combien? Chaque chambre compte six lits pour l'instant.

Kim et PY se disent par ailleurs déçus que Mélanie Leclaire ait finalement renoncé à retourner dans le loft, après avoir été choisie par le public. «Elle était parfaite pour ça», croit Kim, qui mise beaucoup sur Sébastien pour semer la pagaille à l'intérieur.

Alors qu'on a complètement revampé le décor du talk-show, le loft est le même qu'à l'automne. Les ex-lofteurs y passeront neuf semaines. «Il y aura un seul gagnant à la fin, qui remportera le plus gros prix jamais donné dans une téléréalité au Québec», annonce Daniel Cormier.

PY continuera d'animer les matins d'Énergie à Québec durant le Loft, parfois à partir des studios de Montréal. L'animateur, qui avait d'abord manifesté de l'intérêt pour animer la version québécoise du jeu Wipeout, risque de rester dans les plans de TQS s'il répond aux attentes à Loft.

Source: http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/200903/23/01-839503-loft-story-py-veut-que-ca-saigne.php

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:38

La revanche sera dure à Loft Story
GENEVIÈVE VÉZINA-MONTPLAISIR, MÉTRO
24 mars 2009 12:28

«Le jeu sera plus difficile cette saison», affirme le producteur exécutif de Loft Story 6 : La revanche, Daniel Cormier. Les lofteurs de cette édition, qui réunit d’anciens participants de la téléréalité, devront s’attendre à des situations de «guerre» interpersonnelle et même psychologique.


Rencontré hier dans le studio réaménagé qui accueillera les talk-shows dominicaux maintenant animés par Pierre-Yves Lord (PY), Daniel Cormier a donné quelques détails sur la nouvelle saison de l’émission qui sera diffusée dès dimanche, 18 h, sur les ondes de TQS.


«On a les meilleurs et ils savent jouer», souligne le producteur pour expliquer le niveau supérieur de jeu qui devrait être atteint cette saison. Le Maître du loft ne devrait donc épargner personne et tous les coups seront permis.


«Il ne pourra pas jouer comme il a joué auparavant», affirme-t-il.


Le Maître commencera d’ailleurs dès dimanche à sévir. C’est lui qui va décider qui, parmi les 14 autres anciens lofteurs ira rejoindre, Cynthia, Domi­nique, Hugues, Mathieu «Big», Mathieu «Cass» et Sébastien – déjà choisis par le public – dans le loft.


«Ils seront tous là avec leur valise, prêts à entrer dans le loft ou à retourner chez eux, précise le producteur qui n’a toutefois pas voulu dire le nombre de personnes qui entreront dans le loft cette saison.

Prix record


Daniel Cormier n’a pas voulu avancer de chiffre hier, mais il a assuré que le grand gagnant de cette sixième édition de Loft Story recevra un très gros prix, «un prix jamais donné dans une émission de téléréalité au Québec.»


Il n’a pas non plus précisé le nom de la quatrième personne qui rejoindra le nouvel animateur PY, l’animatrice des quotidiennes Kim Rusk et la panéliste Louise Des­châtelets sur le plateau des talk-shows dominicaux.


«On n’a pas encore décidé qui sera cette personne, explique Daniel Cormier. Elle ne sera peut-être pas là tous les dimanches, ce sera peut-être un lofteur évincé ou un ancien lofteur. On sait par contre qu’il n’y aura pas d’invités toutes les semaines.»


Même si on a annoncé précédemment que Loft Story 6 : La revanche serait la dernière édition de la téléréalité, Daniel Cormier a quand même laissé planer un doute sur une éventuelle suite.

Source: http://www.journalmetro.com/culture/article/201728

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:39

Publié le 24 mars 2009 à 07h27 | Mis à jour le 24 mars 2009 à 07h33


La revanche des lofteurs Hugo Dumas
La Presse


Chocs d'égo! Guerres psychologiques! Prises de bec épiques! Chicane dans la cabane! Voilà ce que nous promet la nouvelle mouture toute étoile de Loft Story, intitulée La revanche, où d'ex-participants des cinq années précédentes se tireront les mèches afin de rafler «le plus gros prix jamais offert dans une téléréalité», dixit TQS.

Ça démarre dimanche à 18 h sur les ondes du Mouton noir. «Vous verrez que 50 000 $, c'est du petit change», claironne le producteur de la téléréalité, Daniel Cormier, de la boîte Télé-Vision, qui refuse toutefois de dévoiler le montant de la cagnotte. Omertà jusqu'à lundi. Pas question que la cuvée «all-stars» connaisse la valeur du gros lot avant de s'installer dans une des deux chambres-dortoirs.

En votant sur le site web de TQS, les téléspectateurs ont déjà repêché six anciens joueurs pour cette sixième et probablement dernière présentation de Loft Story. Il s'agit de Cynthia Sauro (la copine du DJ Arcadio), Dominique Julien (la voix rauque de Loft Story 2), Hugues Dubé (le créateur de l'infâme tente à cul), Mathieu «Big» Baron, Mathieu «Cass» Surprenant (alias Sharpy Sharp) et Sébastien «Gargamel» Tremblay, qui n'a jamais été payé pour sa victoire à Loft Story 4. Faut croire que ces moments de gloire éphémère valent plus cher que bien des chèques de 75 000 $.

Se rajouteront au groupe six ou huit autres lofteurs que sélectionnera le Maître dimanche soir. Pour les flammèches, gagez que Kevins-Kyle, Cinny et Myriam réintégreront leur ancien appartement.


La pétillante Kim Rusk, 25 ans, reprend l'animation des quotidiennes et les talk-show du dimanche (il ne faut plus employer le mot gala) ont été confiés à Pierre-Yves Lord, 30 ans, l'animateur de l'émission réveille-matin Votre beau programme diffusée par Énergie 98,9 à Québec.

L'automne dernier, Pierre-Yves Lord, surnommé PY (prononcez à l'anglaise pi-wouaille), a analysé le comportement des lofteurs aux côtés de Louise Deschâtelets lors d'une soirée d'élimination. C'est là que le producteur de Loft Story, Daniel Cormier, l'a remarqué.

PY et Kim ne s'en cachent pas: ils espèrent que leurs lofteurs se crêperont le chignon dès les premiers épisodes. Bref, une version plus trash, plus caustique et plus baveuse de Loft Story.

«Il n'y aura aucune complicité entre les lofteurs et le Maître. Moi, je veux un Maître bourreau, je veux que ça saigne. Et pas question de petits soupers romantiques ou de pique-niques en Belgique. On veut des cris et des gens qui se pitchent des barres tendres par la tête», avertit Pierre-Yves Lord.

Kim Rusk, la fille de Patrick Zabé, enchaîne: «PY dit les vraies affaires et il ne materne pas. C'est clair, nous sommes ailleurs. Et c'est parfait. C'est la revanche. Nous ne sommes pas un show de croissance personnelle.»

À quelques couleurs de murs près, les locataires de Loft Story 6 évolueront dans le même décor que ceux de Loft Story 5. TQS a aménagé son loft dans un hangar adjacent au concessionnaire Montréal Auto-Prix, boulevard Côte-de-Liesse, à deux pas de l'autoroute Décarie. Pas très glamour comme endroit, mettons. Lugubre même.

Et sage décision de la part de Maxime Rémillard, grand manitou de TQS: la boisson énergisante Cintron, distribuée au Canada par une entreprise appartenant, en partie, au motard Salvatore Cazzetta, ne commandite plus Loft Story. Labatt et Voyages à rabais ont pris le relais.

Dernier truc sur Loft Story: le collage des meilleurs moments n'a attiré que 289 000 fidèles dimanche soir. Avec 2 291 000 téléspectateurs ayant assisté au grand retour d'Éric Lapointe, Star Académie garde la première place du palmarès des émissions les plus populaires.

Devant les 1 087 000 fans de Tout le monde en parle, Michel Rivard a joué les girouettes, lui qui a vilipendé - le mot est faible - Star Académie dans les pages de La Presse en 2003, avant d'y accepter un poste de professeur six ans plus tard. «Je vais vous dire la vérité là-dessus, c'est que je vous ai bien eus. Parce que depuis le début, je suis un fan fini de Star Académie et je ne l'ai juste pas dit. Et cette année, je suis sorti du garde-robe», a-t-il avancé sur le plateau de Guy A Lepage. Pas très convaincant comme explication.

Ça ne manque plus à ma culture

Bonne nouvelle: Télé-Québec a renouvelé les émissions Belle et bum, Bazzo.tv, Les francs-tireurs, À la di Stasio, Curieux Bégin, Bluff, La joute, La vie en vert, Le code Chastenay (en version écourtée de 30 minutes cependant), Une pilule, une petite granule, Kilomètre zéro, Tactik et 24 heures chrono.

Mauvaise nouvelle pour Serge Postigo: faute de cotes d'écoute mirobolantes (33 000 téléspectateurs en moyenne), Télé-Québec tire la plogue sur sa quotidienne Ça manque à ma culture, qui n'a jamais vraiment décollé. Adieu le nez de clown, donc. Décidément, la chaîne publique québécoise peine à accoucher d'un concept d'émission culturelle qui fonctionne.

À l'automne, un magazine hebdomadaire tourné «sur le terrain» et non en studio remplacera Ça manque à ma culture. La formule reste à élaborer. «Nous ne sommes pas obsédés par les cotes d'écoute, mais il faut quand même les regarder», indique le directeur général des programmes de Télé-Québec, Martin Roy.

Le sort des Appendices et de Fais ça court n'a pas encore été décidé. Et comme vous l'a appris cette rubrique récemment, Télé-Québec a mis la patte sur la délicieuse série Mad Men, mais n'a pas déterminé sa date de diffusion. Le titre français n'a pas été déniché non plus.

Erreur de cassette

Non, nous n'avons pas halluciné collectivement dimanche soir. Dans une pause de Star Académie, TVA a bel et bien diffusé une pub en anglais pour le dernier disque de la chanteuse américaine Katy Perry. Plusieurs d'entre vous l'avaient également remarqué. Si le texte de la réclame se lisait en français à l'écran, la voix annonçait que le CD One of the Boys était «Available Everywhere». En vente partout. Qui a commis la bourde? Mystère. TVA n'a pas commenté hier. Erreur de cassette? Sans doute.

Source: http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/hugo-dumas/200903/24/01-839560-la-revanche-des-lofteurs.php

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:40

Coup de départ canon pour Loft Story 6 : la revanche!
tqs.ca

à 19h42, le 29 mars 2009
Imprimez Envoyez à un ami


TQS.CA - Jamais le maître du loft n’aura réservé autant de surprise aux lofteurs… et aux téléspectateurs.

En plus d’un grand prix composé d’une maison Bonneville d'une valeur de 325 000 $, d’un ameublement Brault et Martineau d’une valeur de 25 000 $, de deux croisières et d’un montant en argent de 200 000 $ (le plus gros prix jamais donné dans une émission de téléréalité au Québec), deux candidats d’Occupation Double font leur entrée dans le loft. Alexandra et Gabriel, deux candidats de la mouture 2007 d’Occupation Double deviennent lofteurs pour Loft Story 6 : la revanche. David, Christelle, Cynny, Delphine, Arcadio, Kevins-Kyle et Geneviève sont les autres lofteurs choisis par la production. Le public avait déjà choisi six lofteurs (Cynthia, Dominique, Mathieu « Cass », Mathieu « Big », Hugues et Sébastien).

Le public peut déjà voter gratuitement pour immuniser le lofteur de son choix en se rendant au www.loftstory.tqs.ca.

Source: http://www.tqs.ca/showbiz/nouvelles/2009/03/AJC032905AU.php

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:41

LOFT STORY
Le baptême de la télé
Le Journal de Québec, Serge Drouin et Le Journal de Montréal, Dany Bouchard
29-03-2009 | 04h00

À quelques heures d’animer le premier gala Loft Story 6: la revanche, ce soir, à 18 h, à TQS, PY se sent «fébrile mais pas nerveux».

Pour le jeune animateur d’Énergie à Québec, c’est la première animation à la télévision en carrière. «C’est un gros step. Nous avons eu des répétitions cette semaine et ça se passe assez bien. C’est certain que j’ai dû appendre le langage technique de la télé. On n’a pas fait de moi un animateur télé avec 20 ans d’expérience, dit PY, en entrevue. J’apprends à composer avec les caméras, les signes du régisseur...»

«Heureusement, pour moi, la production a réaménagé l’espace du studio pour que je puisse bouger», note-il.


LES LOFTEURS

Ce soir, Loft Story 6: la revanche présentera les lofteurs qui entreront dans le loft. Déjà, le public a choisi ses préférés (Cynthia, Dominique, Mathieu «Cass», Mathieu «Le gros», Hugues et Sébastien).

Ce soir, ce sera au tour de la production de faire connaître ses choix. «Mon rôle sera de mettre les lofteurs en valeur; ceux qui entreront dans le loft comme ceux qui n’y entreront pas. Ce soir, je serai plutôt un maître de cérémonie», dit PY.

Aux prochains galas, PY veut établir une complicité avec les lofteurs. «Je serai le seul contact qu’ils auront avec l’extérieur, dit-il. Ce sera au Maître de brasser la cage des lofteurs, de les déstabiliser», affirme PY.


À LIRE AUSSI
Marie Plourde ne garde pas rancune
PAS SA TASSE DE THÉ

S’il animera pendant neuf semaines les galas du dimanche de Loft Story, PY reconnaît sans gêne qu’il n’aurait jamais participé à une telle téléréalité comme lofteur.

«Jamais de la vie! Ma vie personnelle est assez pleine de rebondissements comme ça sans que j’aie besoin d’un Maître pour venir jouer dedans. Ce n’est pas mon genre de pleurer devant tout le monde. Je me cache pour pleurer; je n’irai pas le faire devant des milliers de téléspectateurs.»

L’animateur signale toutefois qu’il a suivi quelques éditions de la série, principalement celle mettant en vedette son amie Kim. «Je ne serais pas d’une émission du genre, mais j’aime bien la regarder. Je suis un voyeur. Comme tous ceux qui regardent la série et ceux qui disent ne pas la regader et la regardent quand même.»

PY retrouvera donc sa grande amie Kim lors des galas. «Nous avons travaillé ensemble à la radio, il y a sept ou huit ans. J’avais besoin d’une chroniqueuse qui avait de la drive et j’étais allé la chercher au CRTQ», se rappelle PY.

En plus d’animer les quotidiennes de la série, Kim participera au panel à la table ronde, le dimanche, aux côtés de Louise Deschâtelets. «J’adore travailler avec Louise Deschâtelets. Ça se passe très bien entre elle et moi», termine PY.




UN AUTRE PAS VERS L’AVENIR

Après avoir été candidate, participante au panel et animatrice de l’émission quotidienne de Loft Story, Kim Rusk reconnaît qu’il serait temps pour elle de passer à autre chose.

«Je suis prête à autre chose, dit la jeune femme de 25 ans, et je travaille à plein d’autres projets en ce moment. Je me vois comme productrice, à la conception d’une émission, dit-elle, précisant qu’elle n’a pas l’intention de bouder le métier d’animatrice qu’elle ne pratique après tout que depuis deux ans.»

«Je suis une personne avec qui les gens s’ouvrent facilement, un peu comme Louise Deschâtelets. Je pourrais par exemple faire une émission de confidences, d’entrevues», évoque-t- elle. Au cours des prochains jours, Kim Rusk doit rencontrer les frères nouveaux propriétaires de TQS, ainsi que Robert Montour, vice-président contenu et création du réseau, pour faire le point sur son avenir.

«Je vais leur arriver avec un projet clé en main», dit-elle, affirmant ne pas avoir l’intention de refaire l’émission d’été qu’elle a animé l’année dernière. C’était vraiment à très petit, petit budget. On m’avait demandé de le faire pour m’exercer pour le Loft», dit-elle.

Une chose est certaine, la jeune femme entrevoit son avenir à TQS, le réseau qui lui a donné sa première chance. «Je donnerai toujours la priorité à TQS. Ces gens-là ont cru en moi dès ma sortie du loft. Les gars (les frères Julien et Maxime Rémillard) sont là pour le bienêtre de cette télévision-là.»

De toute façon, Kim Rusk reconnaît qu’elle n’a pas eu d’offre d’autres diffuseurs. «Il y a eu des choses qui ont été discutées avec une chaîne spécialisée, mais je n’ai pas donné suite», dit-elle, évoquant sa loyauté pour le Mouton noir.

D’ici à ce que ses projets soient plus clairs, Kim Rusk reprend l’animation des émissions quotidienne de Loft Story à compter de la semaine prochaine.

«Je vais suivre et raconter les faits et gestes des lofteurs. Cette année, il y a une nouvelle équipe à la conception et on me demande beaucoup ce que je pense», se réjouit-elle.

Pour remplir son mandat, Kim Rusk débarque chaque midi au studio où elle regarde les moments forts de la veille. «Je vois à peu près 45 minutes de matériel, alors que l’émission du soir dure 22 minutes. Dès que j’ai du temps, je regarde les lofteurs sur le Web, à partir de la régie ou à travers les décors», dit-elle.

Source: http://www.canoe.com/divertissement/tele-medias/nouvelles/2009/03/26/8897721-jdm.html?6089c78cbcac4f2b8d2c65832bc43a56

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:43

Loft Story + Jutra = Cocktail bizarre
Je terminais de regarder Mon premier gala Juste pour rire sur Illico et là, choc émotif, je réalise que Loft Story était déjà commencé depuis 30 minutes. Vraiment déçu le gars. Mais bon, j'ai bien apprécié ma dernière heure et vraiment, je trouve qu'il fait la job comme animateur PY. La citation du soir revient à Kevin-Kyle, en référence à Mathieu Baron et à son autre ami musclé David Tremblay: "Le fif va rocker la place!"

Vers 18h45, j'ai eu ce qu'on appelle une illumination divine. Je me suis dit intérieurement: "Crime Joël, tu devrais t'arranger pour être panéliste invité avec Kevin Laforest." Ça serait le top du weird, deux gars du VOIR à Loft Story qui y vont de leurs analyses poussées. L'appel est donc lancé à l'équipe de recherchistes. Je suis certain que vous avez des places de libre et si entretemps je suis invité à Tout le monde en parle, je m'arrange avec eux-autres pour ne pas que ça tombe le même soir. De toute façon, ça fait déjà deux fois que je repousse avec eux mon rendez-vous. La première fois c'était à cause que ça tombait sur la soirée d'anniversaire de mon chat et l'autre fois, c'était parce que j'avais un tournoi de Mortal Kombat avec mes chums et c'était organisé depuis longtemps.

Quand Loft Story a terminé, j'ai pris ma patience à deux mains et je me suis tapé la soirée des Jutra au complet et disons que ça n'a pas été super évident. Tout d'abord, le numéro d'intro m'a paru pompeux et interminable et même si on voyait bien que Karine Vanasse faisait de son mieux, je n'y ai pas cru une seule seconde. Notamment la passe où elle faisait semblant d'être DJ. C'est d'ailleurs un des pires numéros de gala que j'ai vu de toute ma vie d'accro à la télé. Non mais, c'est à croire que les "scénaristes" se sont retrouvés autour d'une table et se sont demandés: "Quelle serait le pire concept afin de rendre hommage aux films en nomination?" Eh ben! bravo les amis, c'est un vrai succès.

Aussi, c'est peut-être moi qui ai aucun goût en ce qui a trait aux vêtements mais l'espèce de robe rouge que Karine Vanasse portait en début de gala était tout simplement affreuse. Jusqu'à ce qu'elle change de robe, j'étais certain qu'elle allait sortir une joke à propos de son habillement mais non.

Le moment touchant de la soirée revient à Normand D'Amour qui a vraisemblablement parlé avec son coeur. On lui pardonne donc les deux sacres employés en moins d'une minute dont un en pleine déclaration d'amour. C'est fort!

Dans ma catégorie des moments qui auraient pu être touchants mais qui ne l'ont tellement pas été, notons l'hommage en mille parties à Fernand Dansereau. Quand Marcel Sabourin a terminé son hommage, j'étais comme confus. Je me disais: "Ben voyons, c'est juste ça?" Vingt minutes plus tard, quand Marina Orsini est venue faire sa partie d'hommage, là j'ai compris le concept. Faut croire que je n'étais pas le seul car à la fin, Dansereau s'est pointé sur scène et la confusion y régnait. L'hommage n'était même pas terminé. Et la confusion non plus parce qu'en plein milieu de la série interminable de mini-discours, l'orchestre s'est mis à jouer et la pauvre comédienne -désolé, j'oublie son nom- qui s'apprêtait à parler tenait son micro et semblait se demander si elle devait se mettre à chanter ou si on avait juste décidé de la flusher à la dernière minute. Malaise spectaculaire.

Enfin, j'ai manqué le traditionnel speech engagé dans un gala parce qu'au moment où un gars se vidait le coeur à propos des coupures à Radio-Canada, c'était la performance live de Lady Gaga à Star Académie. Ma blonde était super contente et honnêtement, ça me met mal à l'aise de dire ça mais je pense que je la trouve cool Lady Gaga.

Terminons donc avec ma pensée de la soirée concernant le jury des Jutra: sauf votre respect, vous êtes quand même un peu cons de pas avoir mis Tout est parfait en nomination pour le meilleur film de l'année...

Source: http://www.voir.ca/blogs/joelmartel/archive/2009/03/29/loft-story-jutra-cocktail-bizarre.aspx

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Ven 3 Avr - 12:44

LOFT STORY 6: LA REVANCHE
Cynthia évincée du loft
02-04-2009 | 20h22

Coup de théâtre à Loft Story: le couple de l’aventure est brisé. Cynthia, la belle d’Arcadio, a quitté le loft, jeudi. Demain soir, à 19 h, vous assisterez au départ de l’amoureuse romantique.

L’épisode de demain réserve un duel entre Christelle et Cynthia. Le duel en question a été orchestré par le Maître à la suite d’un privilège donné à Christelle.

«Christelle a été nommée Rejet au début de la semaine. Hier, elle a reçu un privilège et a eu droit à sa revanche. Le Maître lui a donné le choix: quitter le loft ou se prendre en duel (paintball) avec un lofteur qui n’avait pas l’immunité du public. Or, je n’ai pas reçu l’immunité et Christelle m’a choisie pour le duel. J’ai perdu. J’ai dû quitter le loft», explique Cynthia en entrevue.


Difficile

Cynthia le reconnaît: elle trouve la situation difficile. «Je suis déçue. Avoir été choisie par le public et sortir du loft de cette façon, après trois jours seulement, c’est dur. Je prends ma pilule», dit-elle.

«Faire Loft Story, c’est pratiquement un mois de préparation. L’aventure demande l’engagement de la famille, des amis. Il faut s’acheter des vêtements», lance-t-elle.

La lofteuse se fait toutefois philosophe. «Il n’y a rien qui n’arrive pour rien dans la vie», dit celle qui sait très bien que d’autres lofteurs n’aimaient pas voir un couple dans le loft.

«Je suis peut-être sortie pour être épargnée, pour ne pas avoir trop de peine là-dedans», dit-elle.


Pour la revanche

Cynthia souhaitait de tout cœur revenir dans le loft. Elle avait été de la cinquième édition. «Je voulais retourner dans le loft pour jouer différemment. Certains ont dit que j’avais joué en fonction d’Arcadio la première fois. Je voulais montrer ce que j’avais dans le ventre, prendre ma revanche», dit-elle.

L’ex-lofteuse ne sait pas ce que lui réservent les prochaines semaines. «Je devrais aller sur le plateau de Loft Story, soit comme ex-lofteuse ou panéliste», dit-elle.

Dimanche, au gala en ondes à compter de 18 h, les lofteurs évinceront un autre lofteur parmi ceux qui n’auront pas reçu l’immunité du public...

Source: http://www2.canoe.com/divertissement/tele-medias/nouvelles/2009/04/02/8984306-qmi.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:32

LOFT STORY 6: LA REVANCHE

Marie Plourde ne garde pas rancune


Même si elle en a perdu l’animation, Marie Plourde jure qu’elle sera devant son petit écran pour regarder les faits et gestes des lofteurs de Loft Story 6: la revanche, en ondes à compter de demain soir, à TQS.

«C’est certain que je suis déçue de ne plus animer Loft Story, dit l’animatrice sans chercher à fuir la question. En engageant PY (Pierre-Yves Lord, le nouvel animateur), je pense qu’on voulait donner une autre approche à l’émission. Écoute, si Guy Carbonneau peut être remplacé, alors... ajoute-t-elle à la blague. C’est certain que je regarderai Loft Story. Je suis une fan de téléréalité; je les connais tous (les lofteurs) et je ne veux pas gâcher mon plaisir. Même que j’enverrai des ondes positives à PY. Je suis certaine qu’il fera bien ça. Je l’ai vu récemment dans les magasins. Il cherchait des vêtements pour l’émission. À la blague, nous nous sommes alors passé le flambeau», note Marie Plourde.


En voyage

Celle-ci note qu’au moment où toutes les décisions ont été prises en regard de Loft Story, elle était en voyage en Amérique du Sud, avec son chum. «Ça aide à relativiser les choses», dit-elle.

En lieu et place de Loft Story, Marie Plourde prend la barre de Marie par +30 sur les ondes de Canal Évasion, à compter du 7 avril. L’émission est la version estivale de la série Marie par -30 que Marie Plourde a animée tout l’hiver. Et l’animatrice nous promet qu’il fera chaud cet été...

Marie Plourde passera l’été à nous faire découvrir de nombreux coins du Québec. «C’est presque gênant. Même si je voyage beaucoup, je ne connaissais pas le Québec avant de faire ces émissions. Je n’avais jamais vu la Gaspésie. Ça m’a bouleversée», dit l’animatrice.

Au cours de l’été, Marie Plourde invitera notamment les téléspectateurs en Gaspésie, pour y pêcher le saumon en plein cœur de Matane, ou dans Charlevoix, pour y faire de l’escalade... «Je veux montrer aux gens tout ce qu’on peut faire au Québec durant l’été. Et il y en a des choses à faire. Il sera aussi question de gastronomie. On peut très bien manger au Québec. On peut laisser la poutine de côté», dit l’animatrice.


Des projets

Au moment où sont écrites ces lignes, Marie Plourde a d’autres projets, mais comme nous sommes dans la période où les projets se concrétisent ou non, l’animatrice ne peut rien dévoiler. «Je le sais qu’on est plate pour des journalistes dans ce temps-là, mais que veux-tu...» termine Marie Plourde.

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:32

Télé
Dimanche soir
Une soirée télé chargée!

Dominic Munger / 7Jours 2009-03-28 18:00:55



Ce dimanche, une très grande soirée télé se prépare!

Premièrement, à 18 h, c’est le début de Loft Story 6: la revanche. Lors de ce premier talk-show, on saura qui des 20 candidats seront officiellement lofteurs pour une deuxième fois. L’animation des talk-shows est assurée par PY Lord, et les émissions quotidiennes seront menées par Kim Rusk, elle-même une ancienne lofteuse.

À 19 h 30, à TVA, c’est Star Académie qui sera en vedette. Les invités de cette semaine sont Ginette Reno, Roger Hodgson et Lady GaGa. Nous saurons également qui, entre Maxime L, William, Jean-Philippe et Pascal, sera le grand finaliste masculin de cette cuvée 2009.

Du côté de Radio-Canada, La 11e soirée des Jutra récompensera le cinéma québécois. Rappelons que le film Babine, de Luc Picard, scénarisé par Fred Pellerin, est nommé dans neuf catégories, dont meilleur acteur (Vincent-Guillaume Otis), meilleur scénario (Fred Pellerin), meilleur acteur de soutien (Luc Picard) et meilleure musique (Normand Corbeil et Serge Fiori).
C’est donc à surveiller dès 19 h 30, sur les ondes de Radio-Canada.
De plus, 7Jours.ca fera une couverture complète de cette grande fête du cinéma québécois. Suivez tout au long de la soirée le déroulement de cette remise de prix et voyez plusieurs photos du tapis rouge et des gagnants.

Après Star Académie, c’est Dieu Merci! qui sera à l’antenne de TVA. Éric Salvail recevra sur son plateau Réal Bossé, Édith Cohrane et Jean-Michel Anctil. Ceux-ci s’affronteront afin de se tailler une place pour la grande finale, qui déterminera le gagnant du Tournoi des Étoiles!





http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2 ... 16-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:33

Un Aurore au gala des Jutra

Hugo Dumas
La Presse


Expédions rapidement le cas des chiffres BBM. Comme prévu, la Star Académie de TVA a aplati comme une galette de sarrasin la froide et clinique soirée des Jutra de Radio-Canada. Score final: 2 623 000 téléspectateurs chez Julie Snyder contre 552 000 chez Karine Vanasse, la démone gagnant haut la main la bataille des blondes du petit écran.

Malgré un départ timide (616 000 fans), même les ex-nouveaux lofteurs de TQS ont éclipsé la fête du cinéma québécois, qui a subi sa pire dégelée aux audimètres en 11 ans d'existence. Conséquence? La Star Ac, sans l'aide magique de Céline Dion, a décroché sa meilleure cote d'écoute de tout l'hiver.

Vraiment, les organisateurs des Jutra n'ont pas aidé leur cause en concoctant une soirée hermétique et désincarnée, sans étincelle ni ambiance festive. Une réforme en profondeur s'impose pour ce gala qui s'enfonce et s'étiole depuis quelques années déjà.

De retour à Star Académie, la soirée a démarré avec un pot-pourri articulé autour de Roger Hodgson, ex-leader de la formation britannique Supertramp. Oui, tous ses succès y ont passé, enrobés dans une jolie mise en scène: Dreamer, The Logical Song, Give A Little Bit, Take The Long Way Home et Breakfast in America (non, les jeunes, cette pièce n'a pas été popularisée par Gym Class Heroes). Dans les notes aiguës du répertoire de Supertramp, et Dieu sait que les pièces de Hodgson en contiennent plus d'une, le concert de fausses notes a été agressant.


Si le choix des lauréats des Jutra a été ouvertement contesté, celui du public de la Star Ac a été unanime avec le couronnement du chanteur le plus talentueux de Sainte-Adèle, Maxime Landry. Le jeune Beauceron de 21 ans chante juste, harmonise avec n'importe qui et possède le timbre de voix le plus intéressant de toute la troupe.

Le clou de la soirée a cependant été l'arrivée de l'excentrique et flamboyante Lady GaGa, qui a offert une performance complètement éclatée sur la scène des studios Mel's. Un moment de télé savoureux et surréaliste.

Greffée au numéro de façon accessoire, la pauvre Carolanne a paru complètement à côté de ses escarpins griffés. Et Lady GaGa, retranchée dans son personnage théâtral, a totalement ignoré l'académicienne et caché sa face de poker sous une énorme casquette identique à celle portée, jadis, par le chanteur de Judas Priest. Ceux qui connaissent bien Mme GaGa ne s'en offusqueront pas: quand ce n'est pas un couvre-chef trop grand, c'est derrière d'immenses verres fumés qu'elle dissimule son minois.

Le seul aspect positif de la débandade des Jutra? Marc Labrèche dispose maintenant de matériel juteux pour plus que 3600 secondes d'extase. Notamment, avec la longue plainte «Kaaamouraaaskaaa» poussée par Geneviève Bujold. Autre moment gênant: Karine Vanasse qui scratche sur un montage des meilleurs films de l'année. Mauvaise idée. Et sans doute que le réalisateur a voulu «faire jeune» en brassant aussi maladroitement sa caméra comme à MusiquePlus en 1998. Ce problème de surréalisation a aussi affecté la performance de Lady GaGa à TVA. Pas nécessaire d'ajouter autant de fioritures quand une artiste aussi colorée et visuelle se dandine sur la scène.

Pendant ce temps, au loft

Faut-il en rire? En pleurer? Ou s'en offusquer? Chose certaine, les animateurs Pierre-Yves Lord et Kim Rusk n'ont pas menti: cette sixième mouture tout étoiles de Loft Story, qui a décollé dimanche soir à TQS, baignera dans une épaisse sauce brune bien grasse et plus trash que jamais.

Aux commandes de sa première émission de télévision, Pierre-Yves «PY» Lord s'est plutôt bien tiré d'affaire. Faut dire qu'à ses côtés, les lofteurs ont tellement débité de stupidités que n'importe qui sur le plateau du Mouton noir passerait pour Robert Guy Scully.

En même temps, les téléspectateurs ne se branchent-ils pas sur cette téléréalité pour justement entendre des âneries, en rire et ridiculiser les comportements des lofteurs? Il n'y a rien de plus rassurant que de voir des gens se tromper ou gaffer à la télévision pour se conforter dans ses propres choix de vie. Voilà pour la psycho-pop à cinq sous.

Loft Story, c'est un peu le McDo de la télé québécoise, calories vides incluses. En y mettant les pieds, les clients savent exactement ce qu'ils y consommeront, quitte à empirer leur état de santé physique et mentale.

Alors voici quelques-unes des citations les plus boiteuses de nos lofteurs, qui ont tous choisi de s'humilier une deuxième fois «pour donner un bon show». À propos de sa «stratégie», la grande Cynthia a déclaré, le plus sérieusement du monde: «Moi, je m'ai jamais caché»! Chez les gars, Mathieu «Cass» Surprenant s'est vanté: «Le monde me l'ont dit que j'étais un bon gars.» Il a rajouté, en massacrant quelques règles de grammaire au passage: «Je veux que ça seye un bon show.» Seye, une conjugaison du verbe seyer, bien sûr.

Fébrile à quelques secondes de poser ses grosses valises dans le loft, la princesse Cinny a prédit, roulement de tambour, que «ça va être une grosse retrouvaille».

Raffiné, David a donné un avertissement littéraire à son ami Big: «Watche-toé le gros.» Un peu triste que Veronika ne participe pas à Loft Story 6, Christelle s'est consolée: «Je vais me pogner une autre fille, c'est clair.»

Évidemment, le subtil Mathieu «Big» Baron n'a mis que quelques secondes à se foutre à poil dans le spa. Avec beaucoup de classe, Hugues a rebaptisé «le coin de la branlette» sa fameuse tente à cul. Et comment passer sous silence cette observation de Kevins-Kyle, qui a hurlé: «Le fif va rocker la place.»

Eh oui, Loft Story, c'est bien reparti les amis.

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:33

LOFT STORY 6: LA REVANCHE
Cynthia évincée du loft
02-04-2009 | 20h22

Coup de théâtre à Loft Story:  le couple de l’aventure est brisé. Cynthia, la belle d’Arcadio, a quitté le loft, jeudi. Demain soir, à 19 h, vous assisterez au départ de l’amoureuse romantique.

L’épisode de demain réserve un duel entre Christelle et Cynthia. Le duel en question a été orchestré par le Maître à la suite d’un privilège donné à Christelle.

«Christelle a été nommée Rejet au début de la semaine. Hier, elle a reçu un privilège et a eu droit à sa revanche. Le Maître lui a donné le choix: quitter le loft ou se prendre en duel (paintball) avec un lofteur qui n’avait pas l’immunité du public. Or, je n’ai pas reçu l’immunité et Christelle m’a choisie pour le duel. J’ai perdu. J’ai dû quitter le loft», explique Cynthia en entrevue.

Difficile

Cynthia le reconnaît: elle trouve la situation difficile. «Je suis déçue. Avoir été choisie par le public et sortir du loft de cette façon, après trois jours seulement, c’est dur. Je prends ma pilule», dit-elle.

«Faire Loft Story, c’est pratiquement un mois de préparation. L’aventure demande l’engagement de la famille, des amis. Il faut s’acheter des vêtements», lance-t-elle.

La lofteuse se fait toutefois philosophe. «Il n’y a rien qui n’arrive pour rien dans la vie», dit celle qui sait très bien que d’autres lofteurs n’aimaient pas voir un couple dans le loft.

«Je suis peut-être sortie pour être épargnée, pour ne pas avoir trop de peine là-dedans», dit-elle.

Pour la revanche

Cynthia souhaitait de tout cœur revenir dans le loft. Elle avait été de la cinquième édition. «Je voulais retourner dans le loft pour jouer différemment. Certains ont dit que j’avais joué en fonction d’Arcadio la première fois. Je voulais montrer ce que j’avais dans le ventre, prendre ma revanche», dit-elle.

L’ex-lofteuse ne sait pas ce que lui réservent les prochaines semaines. «Je devrais aller sur le plateau de Loft Story, soit comme ex-lofteuse ou panéliste», dit-elle.

Dimanche, au gala en ondes à compter de 18 h, les lofteurs évinceront un autre lofteur parmi ceux qui n’auront pas reçu l’immunité du public...

http://www2.canoe.com/divertissement/te ... 6-qmi.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:34

Dans le SAMEDI


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:34


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:35


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:35


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:36


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:36


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:37



_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   Jeu 23 Avr - 7:38


_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOUS LES ARTICLES DE JOURNAUX ET INTERNET
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les articles de journaux sur le naufrage du TITANIC
» DOC : articles de journaux sur Jane Austen
» DOC : articles de journaux sur Elizabeth Gaskell
» Liste Etalon 17/06/13
» Presse - Articles de journaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE DE SYCHA :: TÉLÉRÉALITÉS :: ARCHIVES :: LOFT STORY 6 - ALL STARS :: LOFT STORY :: JOURNAUX-
Sauter vers: