L'ILE DE SYCHA
Un petit coucou spécial à ceux qui passent par curiosité sans s’inscrire. Le forum compte plusieurs sections. Pour pouvoir discuter avec nous, il faut être inscrit !!

Vous aimez Star Académie et bien venez nous rejoindre et vous amuser à parler des candidats avec nous.

L'ILE DE SYCHA


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tous contre Samuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Tous contre Samuel   Lun 8 Déc - 21:07

Publié le 08 décembre 2008 à 07h12 | Mis à jour à 07h18


Hugo Dumas
La Presse


Petite finale (trop) tranquille à Loft Story 5 hier soir, où les deux grands prix - suspense, suspense - ont été attribués après 10 semaines de captivité.


Agrandir

Les deux grands gagnants de Loft Story 5: Charles-Éric (à droite), qui a hérité de la maison préfabriquée de 300 000 $, et Kevin, 19 ans, qui a mis la main sur un magot de 75 000 $.

Photo: David Boily, La Presse
Alors, roulement de tambour, c'est Charles-Éric, 25 ans, qui a hérité de la «magnifique» maison préfabriquée de 300 000 $, ainsi que des 25 000 $ de meubles Brault et Martineau qui garniront ses 2000 pieds carrés.



Puis, comme l'a répété et répété Marie Plourde, «le Québec a choisi de donner» les 75 000 $ à Kevin, 19 ans, le «p'tit gars de Rouyn-Noranda», mieux connu comme le kiwi du loft. Sa réaction? «J'en reviens pas.» Jamais la vacuité de l'opération n'aura été aussi spectaculaire.


Côté phrases creuses, nous avons été gâtés hier soir avec des: «je capote», «ayoye, c'est malade», «ça l'a été une expérience formidable», «j'ai resté moi-même» ou «j'ai la patate qui roule».

Vraiment, cette cinquième saison de Loft Story n'a pas été la plus palpitante, malgré les nombreuses tentatives du Maître de pimenter l'histoire. Les règles du jeu ont tellement été chamboulées souvent que Cynny n'y retrouvait même plus ses sacs et ses pantalons de jogging. Faut le faire.

Au début de l'émission, quand Marie Plourde a présenté les «stars de Loft Story 5», c'est-à-dire les premiers célibataires exclus du grand appartement, ça m'a frappé comme un coup d'épée d'immunité: les participants des téléréalités ont maintenant des dates d'expiration de plus en plus rapprochées. C'est qui déjà Maude? Et Isabelle? Et Jason? Qui se souviendra d'eux la semaine prochaine? Pouvez-vous nommer le grand gagnant de Loft Story 4?

Devant mon poste de télé, je comptais les minutes avant le début de L'heure de vérité, tandis que l'animatrice Marie Plourde, très élégante en noir et blanc, étirait le temps du mieux qu'elle le pouvait. Bon, c'est enfin fini. Bye bye Loft Story. Qui s'en ennuiera?

Sur les ondes de TVA, houlà!, les couteaux ont volé très bas. En fait, la soirée finale d'Occupation double 5, parsemée de plusieurs malaises, aurait pu être rebaptisée «Tous contre Samuel». Sam le «phony», Sam le manipulateur, sérieusement, le vainqueur d'OD a passé un mauvais quart d'heure. Solide, aurait raillé Claudia.

La première salve contre Samuel a été lancée par Cédrik, qui a prononcé le mot «crosseur» de toutes les façons imaginables. La grande question, ici: pourquoi Cédrik n'a-t-il pas été aussi allumé et piquant pendant son séjour à Terrebonne? Un peu de personnalité ne lui aurait pas nui dans cette grande aventure.

Toujours aussi explosive, et c'est comme ça qu'on l'aime, Claudia en a étendu une autre couche: «J'ai vraiment fait un mauvais choix. T'es un menteur ambulant. T'es le plus grand «phony» que j'ai jamais rencontré», a-t-elle lancé à Samuel, 28 ans, lors du dernier souper de groupe.

Assise aux côtés de celui avec qui elle partagera sa grosse cabane, Jessica, 23 ans, n'en menait pas large. Pensez-vous vraiment que le couple Samuel-Jessica existera le temps d'une crémaillère? Pas certain. Aucun courant ne passe entre ces deux-là.

À la blague, Mathieu a même demandé à Samuel: «Est-ce que ça va bien avec ma blonde?» Malaise.

«T'as vendu tes valeurs pour 300 000 $, c'est cheap», a balancé Christian à Samuel, l'autre finaliste d'Occupation double. Encore un malaise dans nos salons.

Pour alléger l'atmosphère, qui ressemblait à un gros règlement de comptes trempé dans l'amertume et la déception, l'animateur Joël Legendre a présenté un collage des meilleures erreurs de géographie des candidats. Hilarant. Bagdad, c'est la capitale de quoi? a demandé Guillaume. De l'Afrique? a répondu Mathieu. Samuel croyait dur comme fer que le Salvador se trouvait au Mexique, tandis que Claudia plaçait Edmonton au Nouveau-Brunswick. Et les filles ont toutes buté sur la localisation de l'Autriche en Europe.

Il y avait pourtant une prof - Patricia - dans le groupe. Le montage des meilleures répliques de la maîtresse d'école a d'ailleurs été savoureux.

Aussitôt que la conversation revenait sur Jessica et Samuel, bang!, le malaise frappait. Message à Roxane, Claudia, Cédrik et Christian: Occupation double, c'est un jeu doté de gros prix. Personne n'y participe pour tomber en amour, voyons. Oui, Samuel vous a tous roulés dans la farine. Oui, il a menti, il a comploté et il a colporté des ragots dans vos dos. Mais n'est-ce pas là l'arsenal dont dispose tout participant d'une téléréalité?

Dernier malaise de L'heure de vérité: la chanson hommage composée par Joël Legendre. Bon, euh, n'est-ce pas le temps de partir en escapade Mazda? Ou de se saucer dans le spa? Claudia, veux-tu aller fumer une cigarette dehors?


Source: http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/hugo-dumas/200812/08/01-808264-loft-story-charles-eric-monte-samuel-descend.php

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
 
Tous contre Samuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous contre Buffy (épisode n°5)
» Tous contre Buffy
» TOUS CONTRE NGBANDA ET SA RADIO GBENDELE
» Tous contre Kabila
» [Archer, Jeffrey] Seul contre tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE DE SYCHA :: OCCUPATION DOUBLE 2017 - À BALI :: ARCHIVES :: OCCUPATION DOUBLE 2008 - TERREBONNE :: ARCHIVES 2008 À TERREBONNE :: POTINS ET ARTICLES DE JOURNAUX-
Sauter vers: