L'ILE DE SYCHA
Un petit coucou spécial à ceux qui passent par curiosité sans s’inscrire. Le forum compte plusieurs sections. Pour pouvoir discuter avec nous, il faut être inscrit !!

Vous aimez Star Académie et bien venez nous rejoindre et vous amuser à parler des candidats avec nous.

L'ILE DE SYCHA


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tous les articles de journaux et internet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:49

Trop, c’est trop.
Samedi 31 octobre • 16:00 • Marie-Michelle Lauzon


Occupation doubleLydiane est soudainement prise par un souffle de panique vis-à-vis sa relation avec Jean-François. Celle qui vivait d’amour et d’eau fraîche depuis son retour de voyage avec le beau menuisier semble avoir pris un peu de recul, et fait maintenant face à une terrible émotion : la peur.

C’est devant une Marie-Ève attentive que Lydiane s’est ouvert le cœur et a tout avoué. Sa relation avec J-F n’est pas réellement ce qu’elle semble paraître puisque les deux candidats potentiellement amoureux ne sont pas du tout sur la même longueur d'ondes. Lydiane trouve que son prédestiné précipite beaucoup trop les choses, le fait de se voir déjà en couple et d’habiter ensemble après l’émission ne fait pas bondir de joie la célibataire. Au contraire.

Un gars qui s’emballe trop rapidement, qui fait trop de projets à long terme, cela me fait peur. Je vais avoir comme réflexe de prendre du recul. Il faut que je lui parle.

Elle n’aime pas non plus la pression exercée sur elle pour embrasser l’homme moderne. Le fait qu’il lui demande directement enlève tout le charme d’un premier baiser, et selon elle, le premier baiser doit être spontané, et non calculé.

Fafouin, pour sa part, est complètement emballé par la petite parcelle d’affection qu’il a obtenue de la part de Lydiane. Il ne peut pas être plus clair lorsqu’il parle d’elle : c’est elle et personne d’autre.

Lydiane doit prendre rendez-vous avec son menuisier le plus vite possible pour lui expliquer ses états d’âme.

Aurons-nous droit à une première chicane de pseudo couple?

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/471

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:50

Ce qui se cache derrière les pleurs de Marie-Ève
Dimanche 1 novembre • 18:00 • Samuel Pradier


7 joursPour Marie-Ève, il est impossible de cacher ses émotions, et c'est souvent avec des larmes qu'elle réagit aux situations complexes. Par exemple, quand Keaven choisit une autre fille pour une activité ou pour passer du temps dans la maison de l'amour, elle réagit impulsivement et quitte la pièce. Durant les soupers d'élimination, elle est souvent en larmes alors qu'elle tente de défendre ses candidats préférés. Marie-Ève est consciente que son attitude n'est pas tout à fait «normale» : «C'est un trop-plein d'émotions que je ne sais pas comment gérer. C'est la première fois de ma vie que je suis toute seule et que je dois me fier à moi-même. Peut-être que c'est trop et que je n'étais pas encore rendue là», explique-t-elle.

Elle semble surtout s'être laissé prendre au jeu et paraît avoir pour Keaven des sentiments beaucoup plus forts que ce qu'elle veut bien avouer. Elle explique qu'en arrivant à Occupation double elle avait le coeur verrouillé à double tour et qu'il n'était pas question pour elle de donner libre cours à ses sentiments. «Finalement, je me suis laissé prendre au jeu et je me suis beaucoup attachée à Keaven. Quand il part avec quelqu'un d'autre, je ne suis pas fâché contre lui ou contre la fille, je suis simplement déçue de ne pas passer ce moment avec lui. Mais je comprends les circonstances. J'ai simplement hâte d'avoir mon moment avec lui. Je suis juste un petit bébé qui a de la peine de ne pas pouvoir être à ses côtés.

Un passé difficile

L'attitude de Marie-Ève pourrait s'expliquer par son passé difficile. Pour l'instant, elle l'évoque du bout des lèvres, sans vouloir trop en dire. «J'ai eu des difficultés dans ma vie...c'est compliqué. Une personne m'a descendue et m'a beaucoup méprisée, surtout par ses paroles, en critiquant tout ce que je faisais. Ses mots ont eu beaucoup de poids. Je ne veux pas entrer dans la détails, mais j'ai été beaucoup rabaissée. Ensuite, il a fallu que je me reconstruise. Depuis que je suis ici, j'ai l'impression que tout ressort, tout ce que je me suis empêché de vivre normalement auparavant... Par exemple, je me faisais souvent dire que, pleurer, c'était être faible. Heureusement, les filles me comprennent et me disent de me laisser aller. Je sens qu'elles ne vont pas me juger si je pleure ou si je dis comment je me sens, comparativement à ce qui se passait dans ma vie d'avant. Elles préfèrent me voir pleurer plutôt que de me voir cacher des choses et les garder pour moi.» La belle brune aux yeux turquoise ne regrette d'ailleurs pas de se laisser aller ainsi. Pour elle, c'est même une victoire. «Je ne peux pas regretter d'avoir un surplus d'émotions et de le vivre comme ça. Maîtriser mes émotions et mes sentiments me ferait revenir en arrière; ça voudrait dire que je n'ai pas le droit de les vivre pleinement. Et puis, ce n'est pas parce que tu pleures que tu es faible. En plus, je ne fais pas de crise, je ne suis pas méchante. Je pleure, c'est tout.

Un danger pour l'avenir?

Ses réactions impulsives et ses crises de larmes pourraient lui nuire. Toutefois, comme elle en parle ouvertement, on dirait que ça désamorce les critiques. «Je sens que je perds parfois la maîtrise de mes émotions. Je me dis même que je vis les choses beaucoup trop intensément. Je n'ai plus aucun repère et je dois juste me fier à moi-même. Mais plus ça va aller, plus je vais trouver d'autres moyens que pleurer.» Elle ne pense pas que ses réactions puissent faire peur aux gars. D'ailleurs, s'il y en a un qui est dérangé par sa manière de réagir, elle pense que c'est son problème à lui et qu'il n'est simplement pas fait pour elle. Aujourd'hui, la jeune femme hésite entre Keaven et Mike, mais elle ne les aime pas de la même façon, même si elle dit être sincère envers les deux. «Je me sens super bien avec Mike. Je n'ai jamais de questionnement par rapport à lui. Il m'a déjà dit qu'il était triste de voir que je me rapproche davantage de Keaven. Je pense qu'il a vraiment un esprit de compétition et qu'il n'apprécie pas d'être le numéro deux. Mais il sait aussi que je suis franche envers lui et que je suis vraiment mélangée en ce moment.»

Un bilan positif

Reste que l'expérience d'Occupation double aura pour Marie-Ève un effet bénéfique. Considérant ce qu'elle a vécu par le passé, elle croit que l'émission lui aura permis d'avancer dans la vie. «Je suis venue ici en me disant que je ne voulais rien démontrer. Je ne voulais pas que les moments très difficiles que j'ai vécus dans ma vie reviennent. Je voulais montrer que j'étais super forte. Je pense que cette expérience va m'aider à avoir encore plus confiance en moi à l'avenir.»

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/476

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:50

De nouveaux couples! On y croit ou non?
Dimanche 1 novembre • 20:00 • Samuel et Jessica


7 joursLe point de vue de Jessica

Après la premièremoitié de l’aventure, on assiste enfin à des rapprochements entre les candidats. Des couples se forment, et ceux qui existaient déjà se consolident. Il y a de l’amour dans l’air! Cette semaine,Marie-Ève a réalisé qu’elle était dans un triangle amoureux avec Keaven et Mike. Cependant, son attachement pour le premier semble vraiment beaucoup plus profond que celui qu’elle éprouve pour le deuxième; lorsque la belle parle de son Keaven, elle a toujours un immense sourire. Elle le voit dans sa soupe! Par contre, Keaven, lui, n’est pas aussi clair. Je doute de la sincérité de ses sentiments. Il n’a pas l’air certain de vouloir être associé à elle tout de suite. Ces deux-là sont difficiles à suivre... En ce qui concerne le couple formé de Lydiane et Jean-François, je commence à y croire. On sait bien qu’à Occupation double, tout peut changer lors d’un voyage ou d’une activité ultra-romantique! À preuve, quand Lydiane est revenue de Madrid, elle était en extase devant Jean-François. On sent que ce dernier est pressé d’avoir des rapprochements avec elle. Je crois qu’il veut lui montrer qu’il tient à elle. Par contre, celle-ci résiste à ses avances. Il ne faut surtout pas oublier Sophie et Guillaume.Wow! Quel beau couple! Tout paraît si naturel et si facile entre eux. Il faisait chaud durant la séance photo... Malgré son jeune âge, Guillaume a su charmer la chirurgienne-dentiste grâce à son humour bien à lui. Je parie que ces deux-là ne sont pas près de se lâcher!

Le point de vue de Samuel

Personnellement, je ne trouve pas que les candidats sont en train de tomber en amour les uns avec les autres. Je ne comprends pas pourquoi ils prennent autant de temps à se rapprocher les uns des autres. Après chaque activité, les candidats affirment avoir pris du bon temps et vouloir se connaître davantage, sauf Alexe, qui n’est pas encore tombée sous le charme de ces messieurs. Malgré la chaleur qui règne en République dominicaine, les caméras semblent refroidir l’ardeur de tout le monde. Je crois qu’il est légitime de dire que la première moitié de l’édition 2009 d’Occupation double ne passera pas à l’histoire côté rapprochements. Ce qui a retenu mon attention jusqu’à maintenant, c’est un Keaven sur la défensive, une Alexe qui ne semble trouver aucun garçon intéressant, un Mike qui ne fait qu’essayer de combattre les préjugés contre les joueurs de hockey, une Lydiane qui ne veut pas embrasser personne trop vite et une Noémie qui ne se sent pas appréciée par les gars. Les couples semblent fragiles, et les candidats n’hésitent pas à revoir la position qu’occupent leurs coups de coeur. Espérons que la passion qu’éprouvent Sophie et Guillaume influencera les autres participants. Pour ce qui est de Jean-Maxime, il est encore trop tôt pour déterminer quelles filles l’intéressent. Son arrivée a contribué à accélérer la formation de certains couples,mais je crois qu’il ne lui sera pas difficile de «tasser» les préférés des filles, vu la fragilité des liens qui unissent les candidats.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/481

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:51

Je veux quitter l’aventure
Lundi 2 novembre • 21:22 •


Occupation DoubleAprès que Keaven ait choisi la pétillante Lydiane pour partager petits fours et champagnette au coucher de soleil, Marie-Ève, digne et pure, a pris une grande décision : elle bouclera valises et sac de taille pour quitter l’aventure!

Quelques minutes à peine après avoir géré le rejet de son promis en portant ses verres fumés, la mine basse, dans la villa des filles, la voluptueuse candidate (qui fait pourtant craquer hommes et marins qui croisent son regard), semblait décidée à plier bagages une fois pour toutes.

« Je me trouve tarte d’avoir dit à Keaven ce que je ressentais pour lui. Je suis gagnée d’avance et il n’a plus aucun défi avec moi. Je ne vois aucun point positif à rester ici»

Touchée par le grésillant chagrin de son amie, c’est une Sophie des plus délicate, à l’écoute et chaleureuse qui s’est dévouée à la tortueuse tâche de tenir compagnie à la fugitive hystérique / muette, pendant qu’elle pliait nerveusement paréos, robes soleils et tenues de golf gracieusement offertes.

Désireuse de renverser la vapeur, la blonde candidate a d’ailleurs tenté de dresser une généreuse liste de toutes les belles choses que Marie-Ève aura tout de même gagnées au cours de son séjour en terre dominicaine :

« Tu as pris l’avion pour la première fois, tu as rencontré des filles merveilleuses… et des gars, aussi », de renchérir la dentiste, une fraction de seconde avant de regretter la fin de son discours des plus maladroits.

Marie-Ève n’a d’ailleurs pas tardé à compléter avec amertume (presque hurlante, petite veine frontale gonflée à souhait) la phrase de sa copine, toute gesticulante de malaise dans sa robe asymétrique:

« Des gars immatures, oui. Des gars qui ne veulent que s’amuser. Ce sont des animaux et s’il n’y a pas de défi, c’est sans intérêt pour eux. »

Chose certaine, le masculin portrait est souillé à jamais pour la jeune femme en crise.

À l’heure actuelle, l’histoire ne dit toujours pas si l’éducatrice aux yeux de mer n’a secoué valises et paquets que pour se célébrer l’égo, ou si, vraiment, elle prendra place à bord d’un jet privé dans les prochaines heures, les yeux rivés sur la carte de Shawinigan.

Mon aveu «chouchou» de la tirade Marie-Èvesque?

« La seule personne sincère, ici, c’est Jean-François. »

De plus en plus populaire sur les lèvres scintillantes des candidates, l’artisan du bois et du bran de scie se hisse discrètement, mais sûrement, au sommet de tous les palmarès. Mariah Carey, prends garde.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/506

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:51

Des statues grecques et des vagues...
Dimanche 1 novembre • 22:00 • Antoine Pelletier


VidéotronCinquième bouteille, cinquième voyage, et cinq candidates dans la villa des filles. De celles toujours dans la course à l’amour, Sophie était la seule à ne pas avoir quitté les terres de la République dominicaine depuis le début de l’aventure. C’est pour cette raison qu’en souci d’équité, la gagnante de cette semaine avait le droit d’offrir son voyage à la belle blonde en mal de décollage aérien. C’est ce qu’à fait Lydiane, émotion incluse, en symbole de leur amitié féminine si forte.

La destination de cette semaine, Nassau, se voulait un voyage plus romantique qu’à l’habitude, laissant de côté le volet touristique pour une thématique un peu plus "activités en maillot". À la surprise de tous, c’est Jean-Maxime qui a été élu garçon romantique de service, devant un Guillaume surpris, déçu, et encore troublé de sa nuit intime ratée avec Noémie.

Aux Bahamas, c’est définitivement la vie des gens riches et célèbres qui attendait le couple du moment. Accueillie comme la Reine d’Angleterre, Sophie s’est émerveillée de l’environnement dans lequel ils allaient passer les 48 prochaines heures. Chaque petit détail du resort transpirait le romantisme, des décors de statues grecques aux pétales de roses saupoudrées ça et là, sur les tapis et les matelas. Le bonheur de Jean-Maxime trouvait sa source en Sophie : « Je suis content d’être ici, avec elle. J’aime comment elle réagit, elle jouie littéralement de la vie ! »

Piscine, plage, kayak, big wheel bleu, massages, hamac... Tout était fait sur mesure pour que naisse une complicité entre les deux aspirants amoureux. Sophie s’est amplement laissée charmer, Jean-Maxime étant un naturel lover. Mais était-ce assez pour que l'amour triomphe de cette ambiance "club vacances" de rêve ? Sophie et Jean-Maxime réussiraient-ils à transporter leur complicité mutuelle dans la dure réalité dominicaine ?

De retour dans leurs villas respectives, les deux voyageurs avaient des discours quelque peu différents. Sophie n’avait que des beaux mots pour Jean-Maxime, le décrivant comme étant super attentionné, gentil, agréable... Un parfait lover quoi ! Le "petit nouveau" avait bel et bien comblé ses attentes et il se retrouvait maintenant numéro 2 de ses coups de coeur, derrière Guillaume.

Du côté de l’Homme Choisi, il a décrit Sophie comme étant une fille très intéressante, se réservant tout épanchement d'émotion gratuite. « T’es tellement politicien mon gars ! » de lui lancer Fafouin, hilare de tant de fausse retenue. « J’ai du retard sur vous les gars, je dois encore aller voir les autres filles... » Certes, Jean-Maxime est arrivé en mi-parcours, mais il devrait ajuster son jeu en conséquence, et accélérer le rythme. Lorsqu’il sera prêt à avoir ses premiers rapprochements, les autres candidats en seront probablement déjà à se crêper le chignon à l’Heure de Vérité.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/486

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:52

L’amour est enfin au rendez-vous.
Lundi 2 novembre • 12:00 • Antoine Pelletier


Occupation doubleAprès avoir bien mijotée pendant cinq semaines, la chimie entre les gars et les filles est maintenant à point. De quoi redonner confiance au vieux proverbe « tout vient à point à qui sait attendre ». Les couples s’organisent, se précisent... Lors de l’émission d’hier soir, nous avons eu un bon portrait général de la situation. À ce stade-ci de l’aventure, nous pouvons même commencer à faire nos prédictions sur les possibles gagnants. Allez, c’est le temps de partir un pool avec votre gang du bureau !

Si Alexe était aux anges à l’idée de partir à la plage avec Jean-Maxime, le sentiment n’était pas partagé. Étant arrivé dans l’aventure un peu sur le tard, Jean-Maxime désire plus que tout au monde "apprendre à connaître les filles", et pas seulement Alexe. La pauvre s’en est aperçue assez rapidement alors qu'elle se voyait contrainte de répondre à un questionnaire du genre « Qu'est-ce que les autres filles pensent de moi ? Suis-je entré dans leur Top ? Je suis arrivé en retard dans le jeu... Aidez-moi quelqu'un !! » Avec le ton direct qu’on lui connaît, Alexe lui a fait savoir sa désapprobation : « Tu m’intéresses, et je trouve ça plate que tu veuilles rencontrer toutes les filles. » Jean-Maxime devrait-il laisser tomber ses idées de conquérant ? Alexe est-elle sa seule chance de salut ?

L’amateur de golf était aux anges de pratiquer son sport préféré en compagnie de sa candidate chouchoue. Sous la pluie, Marie-Ève et Mike ont tentés quelques birdies, sans succès. Par contre, la conversation qui a suivit lors du souper sur la terrasse a davantage atteint les buts. Mike ne veut pas passer deuxième avec Marie-Ève, qui ne veut pas être deuxième avec Keaven, qui lui ne veut pas être exclusif à une seule fille. Nous voici donc dans un triangle amoureux qui ne semble pas avoir de fin, à moins que Marie-Ève impose sa version...

Le Pink Party a lui aussi été l’occasion de plusieurs rapprochements dignes d'intérêt. Alexe était plus qu'heureuse de se retrouver encore une fois en compagnie de son Jean-Maxime. Ce dernier, la mine déconfite, a cependant déclaré que « Trop d’Alexe me mène droit à l’abattoir », CQFD.

Lydiane ne savait que faire pour convaincre Jean-François d’aller parler aux autres filles, ce dernier n’étant vraiment pas intéressé par le babillage de surface qu'engendrent les autres demoiselles. Lydiane est son seul et unique coup de coeur, point barre. Autant profiter de chaques occasions les rapprochant.

Guillaume et Sophie, de retour ensemble après quelques trahisons (la maison de l’amour pour Guillaume, et le voyage à Nassau pour Sophie), ont réglés leurs différents et se sont laissés aller à quelques accolades sensuelles. Guillaume peut définitivement se faire appeler l’Homme aux Becs dans le Cou !

Marie-Ève et Keaven se sont officiellement donné le premier baiser d’Occupation double 2009. Après l’épanchement de lèvres, la momentanément plus heureuse fille au monde a demandé à son Prince comment il se sentait. Troublé, perplexe, le trémolo dans la voix et sur le bord d’éclater en sanglots, Keaven lui a répondu : « Je suis très bien ».

En désespoir de cause, ou réellement pour "apprendre à connaître Noémie", Mike s’est laissé aller à des discussions du type "quel est ton Top à toi ?" au romantisme totalement absent. On se serait cru dans une cour d’école où des jeunes s’échangent leurs cartes de hockey dépendamment de leur valeur sur le marché. Est-ce cette attitude qui a fait pencher la balance lors de l’élimination ? Toujours est-il que le regard perçant du joueur de hockey était sur le bord d’exploser de rage lorsqu’il a vu sa photo sortir de l’enveloppe de velours rouge. Dure réalité que les séries éliminatoires.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/491

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:52

Rencontre avec Mike (1ère partie)
Lundi 2 novembre • 14:00 • Antoine Pelletier


Antoine PelletierUn retour dans le froid pour le hockeyeur d'Occupation double. Après avoir convaincu les filles de l'extirper de sa montagne dominicaine, elles l'ont gentiement renvoyé chez eux à la suite de la cinquième élimination de la saison. Rencontre avec un homme déçu, mais rapidement prêt à tourner la page.

Comment vas-tu ?

Ça va bien ! Ça va bien !

Comment se passe la tournée des médias ce matin ?

Ça roule, ça n’arrête pas ! Salut Bonjour ce matin, j’ai téléphoné à trois stations de radio, je viens de rencontrer le 7 jours, le Dernière heure aussi... C’est un après l’autre, c’est l’fun !

En tant que joueur de hockey, as-tu une expérience avec les médias ?

Oui, beaucoup d’entrevues... Je suis quand même à l’aise de faire ça.

As-tu eu le temps d’écouter les émissions ?

Oui, effectivement. Hier, je suis débarqué de l’avion, j’ai écouté les trois dernières émissions de cette semaine, dont celle de mon élimination. Je voulais me mettre à jour là-dedans justement, avant de répondre aux questions, voir un peu ce qu’elles avaient dit autour de la table avant mon élimination.

Avec le recul comme as-tu trouvé ton expérience ?

J’ai adoré mon expérience. J’ai aimé les activités, le contact avec les filles, les voyages et tout ça... Je n’ai pas aimé l’attente. L’attente dans les maisons... Je suis un gars qui bouge, je suis sportif, je ne tiens pas en place dans la vraie vie. D’être enfermé dans une maison, pas le droit de sortir, pour moi ça été très difficile.

Quelles sont les restrictions que vous avez ?

On fait ce qu’ils nous disent. On redevient des enfants. On est dirigé de A à Z. Le seul pouvoir décisionnel qu’on a, c’est qui on élimine, et qu’est-ce qu’on commande comme bouffe. *rires* Le reste, c’est eux qui gèrent, et c’est correct, c’est normal, ça fait parti du jeu. Mais c’est quand même assez difficile, à 28 ans, se faire dire quoi faire...

Lorsque tu as été éliminé, on t’a vu très surpris, déçu. Ton regard en disait long...

Oui...

Pourquoi cette surprise ?

La façon dont les filles procédaient cette année : ils gardaient leur coup de coeur. Je savais que je n’étais pas le coup de coeur d’aucune fille. J’étais dans les Tops de plusieurs filles, mais pas leur coup de coeur. Donc je savais que ça allait jouer contre moi. Mais selon ce que les filles m’avaient dit pendant la semaine, je ne croyais pas sortir... Elles me disaient : « Oui, t’es pas mon numéro 1, mais t’es pas loin derrière. » Donc à ce moment-là, ça m’a un peu surpris, ça m’a déçu. Me disaient-elles ça dans le cas où si c’était une élimination de filles, elles voulaient être protégées ? C’est vraiment ça qui est dur à gérer à Occupation double.

Tu t’étais lié à Noémie lors des derniers jours. Est-ce que ça venait d’elle ou de toi ?

Il n’y avait aucune stratégie derrière ça. Je tiens à le mentionner. Noémie, c’est une fille qui me plaisait depuis le début. Je m’étais mis des freins par rapport à ce qu’elle veut vivre à la suite d’Occupation double, son rêve d’actrice. Moi, personnellement, je ne pensais pas seulement à l’aventure, mais au "après". Je ne voyais donc pas de relation possible avec cette fille-là. Mais on a eu le shooting ensemble, on s’est un peu plus rapprochés... J’ai appris à la connaître un peu plus.

Sinon, les autres filles qui t’intéressaient ?

Il y avait Marie-Ève, depuis le début, depuis le moment où elle est venue nous rencontrer à la montagne. J’étais son coup de coeur numéro 1.

Qu’est-ce qui s’est passé pour que tu descendes de son palmarès ?

Moi, ce qu’elle me disait, c’est que j’étais en égalité avec Keaven. Elle votait la stabilité avec moi, et l’aventure avec Keaven. Donc on a vu qu’elle préférait le côté aventurier !

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/496

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mar 3 Nov - 6:53

Un «tit-clin» parmi les hommes
Lundi 2 novembre • 19:37 • Catherine Ethier


Occupation DoubleMais à qui diable le suave et loyal Jean-François (voté « homme intègre » de la distribution masculine par ces dames exaltées et si près de leurs sentiments) faisait-il allusion, l’œil imprégné d’une vive haine teintée de cette envie certaine d’ingérer un pâté chinois des plus décadents?

L’expression « tit-clin » se rapportant plus souvent à un être aux capacités intellectuelles timides et uniquement rehaussées par sa faculté à ouvrir une canne de flageolais d’un agile coup de dent, il s’avère clair que le menuisier se cultive le mépris à l’égard d’un colocataire.

MAIS LEQUEL?

Guillaume? Nul ne sait mettre en valeur un boxer de microfibres comme le brave gaillard. Toute haine s’avère donc impossible.

Keaven? Si complice et ouvert à la franche camaraderie, le bellâtre est certes un atout, voire UNE SOEUR pour l’amant du bois traité.

Ne reste donc que le nouveau venu. L’amant des plaisirs simples. Le candidat croque-la-vie à la généreuse collection de cols en V profonds.

JEAN-MAXIME.

«Tit-clin, je le surveille en maudit », de confier avec dédain Jean-François sur l’oreiller, à un Guillaume tout à fait vendu à l’idée de prendre par les ouïes le nouveau venu au poulailler et qui, selon toute vraisemblance, s’accroche sans vergogne à une Alexe des plus exaltées d’émoustiller un coq dans une mer de volaille indifférente.

Étrangement inquiets pour l’intégrité et l’honneur d’Alexe (cette préoccupation nappée d'onctueuse empathie est si divertissante qu'on a envie d'y croire), Jean-François et Guillaume verraient en effet d’un très mauvais œil la très peu subtile stratégie de pacotille de Jean-Maxime, qui se servirait de la candidate comme une bouée pour se garder le faciès hors de l'eau bouillante. SI PEU gentleman, tel est le verdict amer.

Et quel sort réserve-t-on aux «tits-clins » qui dépassent les bornes en terre de séduction?

- Vil jeu de la «plume et crème à raser» pendant le sommeil du maître d’hôtel?

- Provocation en duel avec gants de jardinier, pour viril corps à corps près du patio?

- Falsification de l’indice de protection solaire de la bouteille dudit «tit-clin» pour un bronzage gâché à coup sûr?

Possibilités infinies dignes de Week-end chez Bernie.

Quand la soupe est chaude, les nasaux s'activent et de glorieux et désespérés gestes ne peuvent que s'ensuivre. Jean-Maxime s’en servira-t-il une pleine et goulue louchée, si enclin aux plaisirs de la table?

La table est mise, garçons.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/501

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:34

Je veux quitter l’aventure
Lundi 2 novembre • 22:00 • Catherine Ethier


Occupation doubleAprès que Keaven ait choisi la pétillante Lydiane pour partager petits fours et champagnette au coucher de soleil, Marie-Ève, digne et pure, a pris une grande décision : elle bouclera valises et sac de taille pour quitter l’aventure!

Quelques minutes à peine après avoir géré le rejet de son promis en portant ses verres fumés, la mine basse, dans la villa des filles, la voluptueuse candidate (qui fait pourtant craquer hommes et marins qui croisent son regard), semblait décidée à plier bagages une fois pour toutes.

« Je me trouve tarte d’avoir dit à Keaven ce que je ressentais pour lui. Je suis gagnée d’avance et il n’a plus aucun défi avec moi. Je ne vois aucun point positif à rester ici»

Touchée par le grésillant chagrin de son amie, c’est une Sophie des plus délicate, à l’écoute et chaleureuse qui s’est dévouée à la tortueuse tâche de tenir compagnie à la fugitive hystérique / muette, pendant qu’elle pliait nerveusement paréos, robes soleils et tenues de golf gracieusement offertes.

Désireuse de renverser la vapeur, la blonde candidate a d’ailleurs tenté de dresser une généreuse liste de toutes les belles choses que Marie-Ève aura tout de même gagnées au cours de son séjour en terre dominicaine :

« Tu as pris l’avion pour la première fois, tu as rencontré des filles merveilleuses… et des gars, aussi », de renchérir la dentiste, une fraction de seconde avant de regretter la fin de son discours des plus maladroits.

Marie-Ève n’a d’ailleurs pas tardé à compléter avec amertume (presque hurlante, petite veine frontale gonflée à souhait) la phrase de sa copine, toute gesticulante de malaise dans sa robe asymétrique:

« Des gars immatures, oui. Des gars qui ne veulent que s’amuser. Ce sont des animaux et s’il n’y a pas de défi, c’est sans intérêt pour eux. »

Chose certaine, le masculin portrait est souillé à jamais pour la jeune femme en crise.

À l’heure actuelle, l’histoire ne dit toujours pas si l’éducatrice aux yeux de mer n’a secoué valises et paquets que pour se célébrer l’égo, ou si, vraiment, elle prendra place à bord d’un jet privé dans les prochaines heures, les yeux rivés sur la carte de Shawinigan.

Mon aveu «chouchou» de la tirade Marie-Èvesque?

« La seule personne sincère, ici, c’est Jean-François. »

De plus en plus populaire sur les lèvres scintillantes des candidates, l’artisan du bois et du bran de scie se hisse discrètement, mais sûrement, au sommet de tous les palmarès. Mariah Carey, prends garde.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/511

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:34

Matinée épistolaire
Mardi 3 novembre • 14:00 • Antoine Pelletier


Occupation doubleCe matin, c’est après le facteur que Rubia jappait à grand déploiement. Dans une scène digne d’une bonne comédie se déroulant en banlieue, le pauvre homme se démenait bras et jambes pour atteindre le perron de la villa des filles, courrier à la main.

Ce qui est intéressant en participant à une émission comme Occupation double, en plus de ne pas devoir travailler tous les matins, ni de se soucier si votre coiffeuse aura le temps de vous recevoir pour des mèches express sur l’heure du lunch, c'est que lorsque vous recevez du courrier, c’est rarement des factures à payer.

Les mains tremblotantes, chacune dévorait des yeux les phrases de leurs proches, parents, amis, collègues de bureau... Le tout écrit sur du papier, du vrai ! À l'époque des courriels et des textos, l'expérience à elle seule a de quoi provoquer des émotions équivalentes à celles d'une princesse prisonnière d'un château recevant un message des pattes d'une mouette dodue. Et l'image est faible.

« Ils disent que je suis fidèle à moi-même, ils reconnaissent la vraie Alexe ! », a-t-elle déclarée, la lèvre tremblotante. Cloîtrée dans une villa où des gars ne semblent pas s’apercevoir de sa valeur humaine, le réconfort de ses vrais amis n'a pas de prix.

Dans la famille de Lydiane, l’insomnie est maintenant de la partie : « Ma mère ne dort plus, elle écoute toutes les émissions et les décortique pour savoir quel gars serait bien pour moi ! » Lydiane avait déjà déclaré, au début de l’aventure, qu’elle n’oserait jamais présenter un gars comme Jean-François à ses parents. Maintenant qu'il est son coup de coeur numéro 1, son avis aurait-il changé ? Avec une belle chemise de lin masquant son tatou dorsal style "paysage automnale au pays du soleil levant", ses parents l'accueillerait probablement à bras ouverts !

Des réunions de dentistes ont maintenant lieues tous les dimanches soirs. Les amis de Sophie sont de vrais partisants : « Mes amis se regroupent pour regarder l’émission, comme on le faisait ensemble lors de nos études ». Un souvenir tendresse d’une époque pas si lointaine et qui n'a pas manqué d’émouvoir la bonde incendiaire.

Noémie n’avait pas de lettre cette semaine. Conseil : conserve cette émotion brute ressentie comme expérience pour ta future carrière d’actrice.

Marie-Ève, plutôt silencieuse, était également déçue de n’avoir rien reçu de monsieur le facteur. Toujours sous le choc des évènements d’hier soir, elle tournait autour des autres filles, le regard hagard, mais non voilé par ses lunettes fumées.

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/516

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:35

Panique sous les tropiques !
Mardi 3 novembre • 22:00 • Marie-Michelle Lauzon


Occupation doubleLe soleil de la République dominicaine ne semble plus rayonner à travers le regard de notre belle éducatrice, aux yeux de plus en plus larmoyants. Même vêtue de ses plus opaques verres fumés, la belle a de plus en plus de peine à dissimuler ses larmes et son regard pétri, désemparé. Marie-Ève est au bout du rouleau, jusqu'à quitter l’aventure. Un seul nom est responsable de cette véritable tempête émotionnelle : Keaven.

Cette éternelle déception.

Pour commencer, la déception vis-à-vis le départ de Mike. Marie-Ève a d’abord pris le blâme sur elle, avant de se culpabiliser envers l’élimination de son second joueur étoile de l’équipe adverse. Elle aurait tellement aimé continuer la partie en sa compagnie, et augmenter ses chances de marquer. Mais Occupation double oblige, il fallait garder son coup de cœur. Et surprise, Marie-Ève a choisi de garder Keaven.

Ensuite, le point culminant de l’éternelle déception. Keaven a choisi Lydiane pour un souper romantique sur le bord de la mer.

Panique sous les tropiques. Les hormones de l’éducatrice ont subitement débarqué dans la villa des filles.

Une fois de plus.

La belle n’a plus la force de se battre avec sa confiance en soi. Pour un gars qu’elle connaît depuis 6 semaines à peine, on peut dire qu’il lui fait de l’effet, beaucoup trop d’effet. Cette possessive non-avouée, de plus en plus jalouse, croyait avoir acquis l’exclusivité de Keaven avec un long baiser langoureux. Il lui faudra plus qu’un baiser pour séduire l’homme aux sentiments douteux. Une chance qu’elle peut compter sur l’empathie, l’écoute et le réconfort de ses rivales pour l’aider à reprendre le contrôle de ses émotions. Mais elle est décidée, jamais elle ne passera deuxième et elle demeure fixée sur le rejet dont elle est certaine d’être victime.

Et si Keaven s’en mêlait?

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/521

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:35

Bain de soleil et discussion au sommet
Mercredi 4 novembre • 14:00 • Antoine Pelletier


Occupation double« Il me semble que ça fait longtemps qu’on s’est pas fait bronzer ! »

Incroyable, mais vrai ! Les filles n’ont pas enfilé leurs bikinis cordelettes depuis une semaine ! Bouleversées par les couples naissants et les frenchs imminents, elles avaient alors préféré s'adonner à des activités plus physiques telles que l'entraînement au sol, et la confection de pains aux bananes.

C'est sous un soleil de plomb, et accompagnées d’une forte brise "chaudasse", qu'Alexe et Lydiane se sont laissées aller à quelques pronostics à propos de la finale d’Occupation double.

Guillaume, en plus d’être le gars le plus articulé du groupe, a l’étoffe d’un gagnant. L’érudition est un stimulant très fort pour Alexe. Depuis qu’elle a goûté la prose de l'homme offrant de belles cartes plus tôt cette semaine, elle ne tarit pas d’éloges pour le viril sapeur : « Il est arrivé tout doucement dans l'aventure, on l’a pas vu venir. Et paf, il devient un des gars avec le plus d’allure ici. Plus, plus !!! »

Guillaume est à l’opposé de Mike, arrivé beaucoup trop en lion dans le jeu, ce qui lui a nuit selon Lydiane. « On cliquait bien ensemble, puis, il m’a déçu, terriblement déçu. Il m’a traité de stratégique et ça, je ne l’ai pas pris. Oh non que je ne l’ai pas pris ! » Mike a goûté au danger de contrarier la femme-guépard.

Tant qu’à Keaven, ou communément appelé Karadise par ses intimes, des rumeurs courent comme quoi il serait possédé par une aura très puissante. Un mélange de rouge cerise symbolisant l’amour pur et de bleu clair plus axé vers le mysticisme rêveur. Bref, cette aura le rend intouchable. « Pourquoi on n’a jamais pensé à l’éliminer avant ? » Cette aura pourrait tout simplement être appelée "Marie-Ève".

Une chose est certaine, celui dont les filles se méfiaient au départ est maintenant officiellement déclaré comme l’Homme Honnête en puissance : Jean-François dit El Grande Fafouin ! « Jeff ne joue pas, il est honnête », et comme Lydiane désire voir un gars honnête en finale, on devine facilement son choix.

Mais s’il y en a un qui se doit de filer doux, et qui ne réussira probablement pas dû à son caractère exubérant, c’est bien Jean-Maxime. Le bienheureux "choisi du public" l’est de moins en moins des filles de la villa. « J’ai l’impression qu’il se sert de moi » se méfie Alexe. « Il m’utilise pour rester dans le jeu. Il faut qu’il change d’attitude car sinon : pouet pouet ! »

Source: http://occupationdouble.canoe.ca/nouvelles/526

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:37

Télé

Exclu d’Occupation double
«Le coup de cœur de Keaven était Lydiane» - Mike
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-02 13:50:57


Mike, l'exclu d'Occupation double ©️ Julien Faugère.
Dimanche soir dernier, Mike a dû quitter l’aventure d’Occupation double en République dominicaine. Si le hockeyeur, qui compte reprendre ses activités cette semaine, se dit surpris du résultat de la troisième élimination de gars en autant de semaines, il laisse entendre qu’il ne serait pas étonnant que Marie-Ève subisse quelques revers, au cours des prochaines semaines.

Mike, tu avais l’air surpris de la décision des filles, sur le tapis rouge…


Oui, parce que je n’étais le coup de cœur de personne, mais les filles me disaient que j’étais très haut placé parmi leurs favoris.

Pourquoi crois-tu qu’elles ont décidé de mettre fin à ton aventure?

À la suite de mon voyage avec Marie-Ève, j’ai tenté d’apprendre à les connaître, mais on m’associait déjà à elle. Les filles ont donc, en quelque sorte, appris à me connaître à travers Marie-Ève. Le manque d’activités a sûrement aussi joué contre moi, parce que ça a fait en sorte que les filles n’ont pas pu apprendre à me connaître assez pour que je devienne leur coup de cœur numéro un.

On a vu, vers la fin, que tu t’étais rapproché de Noémie, qui aurait pu te sauver si elle n’avait pas pensé que tu te tournais vers elle par défaut...

Elle me plaisait depuis le début, mais je m’étais mis des barrières, car elle avait des projets qui nous bloqueraient, à long terme, en sortant de l’aventure. Noémie est une fille incroyable. Elle a vraiment une belle personnalité et elle est très mûre pour son âge. Ce n’était donc aucunement stratégique, contrairement à ce qu’elle pouvait penser.

Keaven a dit que, s’il embrassait Marie-Ève, le baiser serait significatif. Crois-tu que les autres filles ont encore une chance de l’approcher?

Oui. Tout le monde a grossi l’histoire du baiser, mais je ne crois pas que les filles vont s’empêcher d’aller vers Keaven pour autant.

Certaines personnes voient en Keaven le nouveau Samuel. Selon toi, est-il possible qu’il profite de sa position privilégiée dans le cœur de Marie-Ève pour se rendre en finale?

Ça peut paraître comme ça, mais je n’ai aucune idée de ce qu’il pense, parce qu’on ne se parlait pas beaucoup. Je ne sais pas s’il joue avec elle, mais c’est vrai qu’il se garde des portes ouvertes. En ne voulant pas l’embrasser pendant aussi longtemps, il donnait l’impression qu’il ne voulait pas écarter les autres filles. Mais Marie-Ève a eu plusieurs signes que Keaven n’était peut-être pas aussi attaché à elle qu’elle pouvait l’être à lui. Au cours des auditions qui se sont déroulées pour la maison de l’amour, il a même clairement dit que c’était avantageux pour lui d’aller vers Lydiane. À un moment donné, il faut comprendre les mots et voir qu’il joue la game.

Crois-tu en Keaven et en Lydiane?

Au moment du premier souper d’élimination, Lydiane était le coup de cœur de Keaven. Elle l’intéresse vraiment et elle semble aussi avoir de l’intérêt pour lui. Mais, chaque fois qu’elle part en voyage, elle change d’idées!

Marie-Ève a éclaté en sanglots après ton départ. Si elle revenait au Québec et renonçait à Keaven, serais-tu prêt à lui donner une chance?

Présentement, non. Je ne crois pas que quelque chose pourrait se développer avec elle. On pourrait aller souper entre amis, mais disons que ça m’a éteint de voir qu’elle ne me protège pas.

Que retires-tu de ton aventure?

Ça m’a fait travailler sur moi-même, parce que je suis extrêmement orgueilleux et mauvais perdant. Le fait de finir deuxième à quelques reprises et de m’être fait éliminer plus tôt que je le prévoyais va me faire grandir.

Quel aspect de l’aventure a été le plus difficile pour toi?

Je suis un gars qui bouge beaucoup et qui est habitué de vivre en communauté; alors, je dirais que c’était de regarder le temps passer, parce qu’on n’avait pas vraiment de stimuli entre les activités.

Quelles sont tes prédictions pour la finale?

Du côté des gars, je dirais que ce sera Keaven ou Guillaume et, du côté des filles, Marie-Ève et Lydiane. Le fait que Lydiane change d’idées pourrait d’ailleurs lui être utile parce qu’on croit qu’elle s’intéresse à Jean-François, mais elle ne l’aime pas tant que ça. Elle joue bien la game, elle aussi…

Occupation double, les mardi et mercredi, à 19 h 30, ainsi que le dimanche, à 20 h 30, à TVA.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/02/11607596-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:38

Télé

Il quitte Occupation double
Solide mise en échec pour Mike
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-01 22:58:35


Mike, l'exclu de la semaine à Occupation double ©️ Étienne Ouellet.
Dimanche soir, à Occupation double, les filles ont dû éliminer un troisième candidat masculin en autant de semaines, et leur choix s’est arrêté sur Mike.

À la dernière élimination, ce dernier était déjà dans l’eau chaude, puisque la décision des filles oscillait entre Philippe et lui. Mais depuis, Mike et Marie-Ève ont eu l’occasion de faire une activité qui a fait prendre conscience à l’éducatrice que le hockeyeur était toujours un bon parti. Marie-Ève est cependant ressortie de l’activité toujours aussi tiraillée entre les désirs de son cœur et ceux de sa raison.

Ses idées se sont par contre remises en place lorsqu’elle a goûté aux lèvres de Keaven lors du Halloween Pink Party. C’est elle qui a initié le baiser — qui est, soit dit en passant, le premier de la saison — en se rapprochant de son interlocuteur dans le salon rose.

Si Marie-Ève semblait en extase après ce très convoité baiser, Keaven a pour sa part exprimé certaines craintes quant aux conséquences de l’acte. «J’ai vécu le moment présent, mais il y a d’autres filles qui m’intéressent et j’espère avoir la chance de passer un peu de temps avec elles», a laissé savoir le superviseur de la sécurité en hôtellerie.

Possible triangle amoureux?

Parmi celles-ci, on note Lydiane, qui n’a étonnamment pas trop poussé pour que les filles sauvent son Jean-François. Ce dernier aurait en effet pu plier bagage, puisqu’il est évident pour tous et toutes qu’il n’a d’yeux que pour sa Lyly. Mais puisque la procédure des éliminations protège les coups de cœur des filles, il allait de soi qu’il resterait dans la course.

Il semble par contre que la rapidité avec laquelle ce dernier veut se rapprocher de sa belle soit quelque peu rebutante pour la responsable en relations publiques, qui a d’ailleurs avoué, lors de son voyage à Punta Cana, que, bien qu’elle appréciait beaucoup Jean-François, Keaven s’inscrivait dans la lignée des garçons qui avaient précédemment gagné son cœur. La tendance qu’a Lydiane de se laisser emporter par le courant pourrait également plaire à Keaven, qui a prouvé qu’il voulait prendre son temps et laisser les choses se produire, sans nécessairement les provoquer.

Le baiser de Marie-Ève et Keaven pourrait-il donc avoir fait changer les choses? Il se pourrait bien que oui. D’autant plus que le désir est au rendez-vous quand Keaven et Lydiane se retrouvent seuls et que Lydiane a affirmé qu’elle «ne passerait pas à côté de quelque chose pour ne pas blesser quelqu’un» .

L’effet Jean-Maxime

Parlons maintenant du petit nouveau, qui n’a visiblement pas de mal à faire sa place dans l’aventure. Avec Alexe dans la poche et l’intérêt émergeant de Sophie, on peut affirmer que le gérant et maître d’hôtel se débrouille plutôt bien. Peut-être même plus que Sophie ne l’aurait espéré...

La chirurgienne-dentiste a effectivement choisi de partager un moment avec Jean-Maxime lorsque la bouteille a tourné dans la maison des filles et que Lydiane lui a donné son voyage à Nassau, aux Bahamas. Au lieu de choisir Guillaume, pour son premier voyage, la belle a choisi Jean-Maxime, en se disant que l’aventure se terminerait pour elle ou Guillaume s’ils partaient tous deux ensemble. Mais son escapade avec Jean-Maxime s’est avérée des plus agréables, ce qui fait que ce dernier se retrouve maintenant en deuxième position sur le palmarès de ses coups de cœur.

Alexe peut donc craindre la prochaine élimination: son seul espoir réside en Jean-Maxime, et ce dernier affirme redouter qu’on ne l’associe trop à elle. Mais Noémie pourrait bien sauver la peau de la chargée de projet. Elle a en effet démontré qu’elle remettait sérieusement en question sa place dans le jeu. «Plus ça va, plus je me demande si je suis en amour avec le gars avec qui j’étais avant», a-t-elle déclaré aux filles. Son départ volontaire est donc possible.

Reste à voir si elle continuera à jouer, malgré qu’elle n’ait aucun intérêt réel à le faire et qu’elle prenne possiblement la place de quelqu’un qui en a, lors de la prochaine élimination de filles.

Occupation double, les mardis et mercredis à 19 h 30, et les dimanches à 20 h 30, sur les ondes de TVA.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/01/11599951-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Mer 4 Nov - 20:38

Télé

Emportée par ses sentiments
Marie-Ève menace de quitter Occupation double
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-03 20:55:12


Marie-Ève. Crédit photo: Julien Faugère.
Mardi soir dernier, à Occupation double, les gars ont démontré que leur intérêt pour la belle Lydiane était plutôt majoritaire, malgré le fait que celle-ci soit associée à Jean-François. Un constat dérangeant pour Marie-Ève qui, une fois de plus, a dû essuyer un revers.

L’éducatrice, qui rêvait probablement encore au baiser qu’elle venait d’échanger avec Keaven, a en effet semblé ne pas digérer la décision de son adonis, qui a choisi de partager un souper sur la plage avec sa plus grande rivale: Lydiane.

Lydiane sort favorite

Des quatre gars qu’il reste dans l’aventure, soit Guillaume, Jean-Maxime, Jean-François et Keaven, les trois derniers ont choisi la responsable des relations publiques comme partenaire d’activité, dans le cadre d’une offre spéciale de Joël Legendre, ce qui a mené Marie-Ève à avouer ne plus se sentir maître sur son territoire.

«Je ne suis pas capable de me faire rejeter dans la vie. Je m’en vais», a-t-elle lancé à Sophie, qui se retrouvait de l’autre côté de la porte des toilettes de la villa des filles, lorsque Keaven a annoncé qu'il désirait passer du temps avec Lydiane.

À la sortie de son amie, la chirurgienne-dentiste, qui sait que Marie-Ève est archi-sentimentale, a tenté de la raisonner mais l’apparition de Lydiane dans le walk-in des filles n’a pas eu l’air d’apaiser celle qui avait l’âme en peine.

Lydiane, qui venait de dire à Alexe et à Noémie qu’elle pouvait comprendre ce que Marie-Ève pouvait ressentir face à la décision de Keaven, n’a cependant voulu que bien faire en lui disant qu’elle appréciait la réaction qu’elle avait eu et qu’elle comprenait que le choix de Keaven avait pu lui faire mal.

Le dilemme de Keaven

Dans la maison des gars, Keaven paraissait pour sa part surpris de la réaction de Marie-Ève, qui n’a rien affiché lorsqu’il a prononcé le nom de Lydiane. «Je n’ai pas été capable de la regarder», a-t-il en effet avoué à ses colocataires. «Normalement, quand elle ressent quelque chose, elle réagit. Là, elle n’a rien fait.»

Si le départ de Marie-Ève n’était toujours pas confirmé, à la fin de l’émission, l’intérêt de Keaven pour Lydiane a clairement été énoncé: «J’ai l’intention de te connaitre», a admis le superviseur de la sécurité en hôtellerie à celle qu’il avait choisi pour son souper en tête-à-tête sur la plage. «Tu m’intéresses peut-être plus que tu le penses», a-t-il ensuite ajouté, avant d’affirmer que «ce serait vraiment un choix déchirant» d’avoir à choisir entre Marie-Ève, qu’il dit apprécier beaucoup, et Lydiane.

Ce n’est que mercredi que nous saurons si Marie-Ève se retire volontairement de l’aventure, qu’elle semble avoir beaucoup de difficultés à traverser, principalement en raison de son passé amoureux. «Je vais m’en aller chez nous, où je vais être bien. Je n’aurai pas à me battre pour ma confiance en moi», a-t-elle laissé entendre. «Je suis venue ici pour prouver quelque chose à quelqu’un mais je ne suis pas ici pour me prouver. Je me suis fait juger pendant deux ans… En plus, si Keaven est intéressé par Lydiane, il ne peut pas être intéressé à moi. Je suis trop instable», a-t-elle conclu.

Marie-Ève a-t-elle ce qu’il faut pour poursuivre dans l’aventure? C’est ce que nous verrons lors de la prochaine émission.

Occupation double, les mardi et mercredi, 19h30, et les dimanche, 20h30, sur les ondes de TVA.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/03/11625731-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 5 Nov - 11:50

Télé

Occupation double 2009
Marie-Ève fera face à ses démons
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-04 20:52:51


Marie-Ève a choisi de rester à Occupation double. Crédit photo: Étienne Ouellet.
Mercredi soir, à Occupation double, Marie-Ève a décidé d’affronter ses peurs et de rester dans l’aventure et Sophie a eu droit à une sortie sur la plage avec Guillaume.

C’est lors d’un entretien entre Marie-Ève et Joël Legendre que l’éducatrice a annoncé qu’elle avait choisi de rester dans la course. «J’ai eu ma montée de lait», a-t-elle lancé à l’animateur, lui expliquant qu’elle ne devrait plus se laisser aller à ses crises émotionnelles. La belle a également jugé important de souligner que ce n’étaient pas les décisions de Keaven qui la chamboulaient mais bien une accumulation de facteurs liés à une relation précédente.

Le pouvoir de la volonté

«Une personne m’a descendue au plus bas par l’impact des mots», a-t-elle confié à Joël. «Mais si le fait de rester peut me permettre d’évoluer, je vais le vivre», a-t-elle poursuivi, en éternelle tenace.

La crainte de Marie-Ève était en fait de vivre sa peine face aux yeux du public mais le simple fait de possiblement «aider quelqu’un à se reconnaître» en elle la pousse à continuer. Elle a par contre dit espérer ressortir du jeu avec autant de confiance qu’elle en avait avant d’y entrer.

Les choses devraient d’ailleurs s’améliorer pour elle, puisque, à la fin de l’émission, Joël a affirmé qu’elle avait pris la bonne décision et qu’elle aurait la chance de passer du temps avec son mec, lors d’une «activité romantique où des explications et des rapprochements seront au rendez-vous.»

Le seul facteur qui pourrait nous porter à en douter est Keaven, qui a admis à Lydiane, lors de leur souper en tête-à-tête, qu’elle était plus intrigante que sa rivale et que c’est elle qu’il amènerait en voyage s’il en avait l’occasion.

Parce que si Marie-Ève est consciente du fait que les garçons aiment les défis et que Lydiane en représente tout un pour le chef de la sécurité en hôtellerie, elle ignore que, à ce moment-ci de l’aventure, si Keaven avait un choix à faire, il ne saurait qui choisir. «J’aurais peur de me tromper», a-t-il en effet laissé savoir.

D’autant plus que Keaven se remet en question face au baiser qui l’unit à Marie-Ève: «Je cherche à comprendre si c’était circonstanciel, parce que j’aurais pu attendre. J’aurais pu passer le même moment avec toi et j’avais eu le goût de t’embrasser», a-t-il confié à Lydiane, qui n’a pas été capable d’en parler avec Marie-Ève, de peur de la blesser davantage.

Les envies de Sophie

Par ailleurs, suite à la session photo sexy et glamour que trois couples avaient eu la chance de faire, les candidats ont dû voter pour le plus beau cliché. C’est celui de Guillaume et de Sophie qui a obtenu la majorité des votes. Ils ont donc eu le privilège de passer un après-midi ensemble, sur la plage.

«J’ai une belle chimie avec elle, seul-à-seul», a admis Guillaume, qui n’a pu s’empêcher de coller sa partenaire. De son côté, Sophie a dit que Guillaume était quelqu’un avec qui elle était bien mais qu’elle n’était pas prête à l’embrasser. Guillaume n’a donc pas fait plus que lui couvrir la nuque de baisers.

Ce n’est que lorsque Sophie est rentrée dans la villa des filles, et qu’elle a parlé de sa journée avec ses colocataires, qu’elle a semblé regretter ne pas être passée à l’acte avec le pompier, pour qui elle éprouve visiblement une forte attirance physique.

La verrons-nous finalement se laisser aller?

Occupation double, les mardi et mercredi, 19h30, et les dimanche, 20h30, sur les ondes de TVA.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/04/11639111-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 5 Nov - 11:51

Télé

Keaven d'Occupation double
«Pourquoi je préfère Lydiane»
7Jours

2009-11-05 07:00:02


Keaven et Lydiane d'Occupation double ©️ Étienne Ouellet
Cette semaine dans votre magazine 7 Jours, Keaven d’Occupation double se livre quant à son attirance pour Lydiane.

Le superviseur de la sécurité en hôtellerie fait un retour sur le baiser qu’il a échangé avec Marie-Ève et dévoile à quel point Lydiane lui plaît. Lors d’une activité, serait-il capable d’embrasser aussi Lydiane? Commence-t-il à être exaspéré par les réactions de Marie-Ève? Sent-il une certaine rivalité chez les gars? Toutes les réponses dans le magazine 7 Jours!

Une entrevue avec Marie-Ève dévoilera aussi les raisons qui l’ont poussée à rester dans l’aventure. L’éducatrice a finalement vu les côtés positifs de l’aventure. Au cours de cette entrevue, elle aborde également ce qu’elle a vécu après avoir échangé un baiser avec Keaven...

Dans le magazine, en kiosque ce jeudi, vous retrouverez aussi une entrevue avec Lydiane, Jean-François et Mike, exclu de l'aventure dimanche dernier.

Finalement, comme à chaque semaine, retrouvez la chronique Occupation double vu par Samuel et Jessica.

Cette semaine, les gagnants de l’édition précédente d’Occupation double font le point sur les derniers événements survenus: l’échange de baisers!

Pour réagir, donnez votre opinion, échanger vos impressions et poser des questions, rendez-vous sur le site de Samuel.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/04/11637581-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:48

OCCUPATION DOUBLE
Noémie à Miami
Serge Drouin
Agence QMI
10-11-2009 | 09h10


À ne pas en douter, Noémie, la candidate exclue d'Occupation double dimanche, a la bougeotte. Après avoir participé à la populaire téléréalité, elle s'installera à Miami, en février, pour une période de six mois.

«Il faut que ça bouge. J'aime changer d'air. J'ai envie de changer la routine de ma petite vie tranquille à Québec. C'est pour ça que je me suis inscrite à Occupation double: pour vivre un trip», dit la candidate enthousiaste. D'ici ce déménagement temporaire, la jeune fille de 20 ans retournera travailler au Dagobert et compte reprendre ses études à son retour de Miami.

Pour le moment, «je veux passer du temps avec ma famille, mes amis, les gens que j'aime et qui m'aiment», dit-elle.

À LIRE AUSSI:
Notre dossier complet sur Occupation double
Celle qui a confié vouloir devenir actrice ne compte pas s'inscrire à des cours de jeu dans un proche avenir. «J'aimerais me trouver un agent afin d'avoir des contrats tout de suite», note-t-elle.


Les voyages

En quittant Occupation double dimanche, Noémie a versé quelques larmes. «Je n'étais pas triste parce que j'étais exclue, mais parce que je savais que tout était fini; que je laissais les filles», dit la candidate originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures.

De son expérience, elle retiendra les voyages auxquels elle a eu droit, notamment son dernier avec Jeff.

«C'est un bon gars. Il pourrait facilement devenir un bon ami pour moi», mentionne-t-elle en précisant qu'elle n'avait plus de coup de coeur au sein des candidats. On se souviendra même qu'au milieu de son aventure, elle avait laissé entendre qu'elle s'ennuyait de son ex-ami de coeur. «Je crois que je vais garder contact avec beaucoup de monde d'Occupation double. Celles dont j'étais la plus proche étaient Alexe et Marie-Ève. Toutes les filles, on s'est échangé nos numéros de téléphone lorsque je suis partie.»


Les gagnants

Selon Noémie, Keaven est en bonne posture pour se rendre à la finale d'OD6. «Si tout continue de la manière dont ça se passait lorsque je suis partie, il a de bonnes chances», dit-elle.

Du côté des filles, si Keaven est finaliste, Lydiane et Marie-Eve ont de bonnes chances de gagner les honneurs. «Mais ça change tellement vite. Éric était un coup de coeur pour plusieurs filles et il est parti dans les premiers. On ne sait jamais ce qui peut arriver», termine-t-elle.

Source: http://www2.canoe.com/divertissement/tele-medias/nouvelles/2009/11/10/11696346-jdm.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:48

Occupation Double»: Noémie éliminée
Le 8 novembre 2009 - 22:43 | Rachel Nadon

©️2009 TVA Noémie quitte «Occupation Double».
Les rapprochements se font de plus en plus fréquents entre les candidats, faisant monter la tension et le sentiment de compétition entre eux. Des deux filles à quitter l'aventure cette semaine, Noémie est la première exclue.

L'étudiante en géographie et en langue a fondu en larmes à l'annonce de son nom. Elle s'est dite pourtant sereine, refusant de croire que les gars sont «malhonnêtes dans le but de gagner». Elle s'attendait à être éliminée, et elle assure ne rien regretter de son aventure.

De l'intimité pour Keaven et Marie-Ève

Marie-Ève a eu droit à une journée à Santo Domingo avec Keaven, en plus de passer une nuit avec lui. Celui-ci avait bien envie de «remettre les pendules à l'heure» avec elle. Rappelons qu'il a , dans une émission précédente, choisi Lydiane pour un souper, à la grande déception de Marie-Ève. Celle-ci a insisté sur l'importance de la franchise de Keaven et de la vérité de ses paroles : «Plus ça va, plus j'ai confiance en toi.», lui a-t-elle confiée.

Alors que Marie-Ève tentait de l'embrasser, il a lancé «Ah! Comme je souffre le martyre!» devant la tentation à lui répondre d'un baiser. Il a dit vouloir découvrir aussi Lydiane. Plus tard en soirée, Keaven et Marie-Ève ont dormit ensemble, s'embrassant et se collant à profusion. «Non, je ne succomberai pas», lui a-t-il murmuré.

De retour à la maison des gars, Keaven a souligné l'instabilité de Marie-Ève et son désir d'être rassurée. Il a trouvé amusant le fait qu'elle a voulu faire ses valises lorsqu'il a choisit Lydiane pour le souper.


Un autre voyage pour Jean-François

Au jeu de la bouteille, Jean-François a remporté un voyage à Mexico. Noémie l'a accompagné. Celle-ci a expliqué avoir de la difficulté à s'attacher à un gars lorsque d'autres filles s'y intéressent. Pour sa part, Jean-François a insisté sur l'importance du voyage pour connaitre une personne et «être fixé dans sa tête» avec elle. Il a par contre affirmé qu'il n'avait aucun problème à être étiqueté à Lydiane…

À la fin du voyage, Noémie a insisté sur le fait qu'elle ne voyait Jean-François que comme un ami. D'ailleurs, cette vision est partagée: ils ont eu beaucoup de plaisir durant le voyage, mais sans qu'il n'y ait d'attirance réelle.

Pendant ce temps, Alexe a eu la chance d'aller à la plage avec Jean-Maxime. «Serre-moi dans tes bras…» lui a-t-elle demandé dès le départ. Du côté du maître d'hôtel, le sentiment a semblé réciproque : Alexe est son coup de cœur. Il a affirmé qu'il était pour se battre afin qu'elle reste dans l'aventure. Or, en discutant avec les filles, elle a reproché à Jean-Maxime de manquer d'initiative et de ne pas être réellement intéressé : elle devait sans cesse faire les premiers pas pour se «coller».


Un party Safari

Tous les candidats d'«Occupation Double» ont eu droit à un party à saveur de safari. Comme toujours, certains ont eu à quitter la fête prématurément.

Marie-Ève et Keaven ont été sélectionnés pour être les premiers à partir et à occuper une chambre à l'étage. Elle ainsi pu lui communiquer sa déception de ne pas l'avoir embrassé plus tôt. Cela n'a pas pris deux minutes que déjà elle était à coller ses lèvres sur les siennes… L'un dans les bras de l'autre, bien serrés, ils ont semblé passer un moment plus qu'agréable. Sophie et Guillaume sont à leur tour monté dans une chambre. Leur complicité et leur plaisir commun était visible. Bien collés, ils ont discuté de leur relation.

Durant la soirée, Keaven a aussi parlé avec Alexe du «jeu stratégique» de Jean-Maxime. Selon lui, le maître d'hôtel l'utilise. Ce dernier a été très déçu qu'un gars ait été lui dire ça, alors qu'il trouve Alexe réellement de son goût.

De retour toutes ensemble, Alexe a révélé à Marie-Ève que Keaven la désirait, mais qu'elle insistait un peu trop sur l'aspect physique de leur relation, l'empêchant de clarifier sa pensée.


Deux filles quittent l'aventure

Les gars ont eu leur premier souper d'élimination depuis longtemps. Keaven a laissé tombé que s'il avait à embrasser ou à passer une nuit avec une fille, ce serait Lydiane, et non Marie-ève. Jean-François a mal réagit à la déclaration de ce «fier compétiteur». La tension était à son comble alors que Guillaume a accusé Jean-Maxime de mentir sur ses intentions avec Alexe, fait qu'ont aussi repris les autres gars. Jean-Maxime a accusé les candidats de jouer stratégique et de ne pas le croire. Chacun a semblé bien campé sur ses positions, défendant leur coup de cœur avec force.

Finalement, les gars ont décidé d'exclure Noémie. L'identité de la deuxième fille sera connue mardi.

Source: http://www.showbizz.net/articles/20091108224321/occupation_double_noemie_eliminee.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:50

Le jeudi 12 novembre 2009
Arts et spectacles Télévision
Occupation double 2009

Noémie doit plier bagage
Serge Drouin

09/11/2009 08h45


Les filles épargnent Philippe
Grosse soirée hier, à Occupation double, puisque deux des filles ont dû quitter l’aventure. Si on sait déjà que Noémie, celle-qui-désire-devenir-actrice-à-Hollywood, a plié bagage, l’identité de l’autre candidate ne sera connue que demain.


Les gars ont eu droit à un souper d’élimination difficile, hier. Conversations viriles, argumentations serrées, la prise de décision n’a pas été de tout repos. « Je n’étais pas prête à partir, mais je m’en doutais », a dit Noémie, après s’être remise de ses émotions. « La seule chose que je regrette, c’est d’avoir joué l’aguichante avec Guillaume », a laissé tomber l’exclue. Qui partira demain? Alexe, Sophie ou Marie-Ève, puisque Lydiane semble assurée d’une place. Une prédiction? Alexe.

Jean-Maxime

Par ailleurs, le choix du public Jean-Maxime devient une énigme à Occupation double. Des tensions se dessinent même entre Jean-Maxime et les autres candidats. Joue-t-il franc jeu avec Alexe? Keaven a surpris le candidat en entrevue avec l’animateur Joël Legendre. Il a compris que Jean-Maxime jouait quelque peu de stratégie avec Alexe, comme la plupart des gars avec les filles. Keaven a toutefois fait part des confidences de Jean-Maxime à Alexe. Cette dernière a mal pris ces révélations...

Voyage, voyage

Juste avant de partir pour un safari en Afrique du Sud, leur tout dernier voyage, les candidats ont eu droit à un avant-goût, soit un « party safari ». Marie-Ève et Keaven ont été une fois de plus réunis, et Marie-Ève a encore confié ses angoisses et ses insécurités à son coup de cœur.

Surprise, Jean-François a choisi Noémie pour l’accompagner au Mexique au lieu d’y aller avec son coup de cœur, Lydiane. Cette dernière a fait savoir à Noémie de se laisser aller et de s’amuser, peu importe s’il y avait rapprochements ou non. Aucun rapprochement lors de ce voyage, mais plutôt la naissance d’une grande amitié à l’horizon.

Marie-Ève et Keaven ont ouvert l’émission par un voyage à Santo Domingo. L’émotive Marie-Ève a pleuré de joie en apprenant qu’elle partait avec son prince charmant. Les deux candidats ont profité du moment présent et vécu un beau voyage. Keaven, possiblement pour se donner toute la latitude nécessaire dans le jeu, a fait preuve de retenue... « et de respect » envers Marie-Ève.

Source: http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/artsetspectacles/television/archives/2009/11/20091109-084533.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:50

Télé

Exclue d’Occupation double
Pourquoi Noémie regrette sa nuit avec Guillaume
Jessica Paradis

2009-11-09 12:57:23


Noémie, l'exclue d'Occupation double ©️ Étienne Ouellet
Dimanche soir, à Occupation double, Jean-François a annoncé que Noémie allait devoir quitter la République dominicaine.

Si la candidate n’a pas trouvé sa tendre moitié, à l’émission, elle est très heureuse d’avoir trouvé l’amitié. Son séjour parmi les célibataires les plus hots du Québec aurait peut-être également contribué à lui faire réaliser que son cœur était peut-être déjà pris ailleurs.


Noémie, comment as-tu vécu ta dernière semaine à Occupation double?


Très bien! Je savais que j’allais partir et je me suis faite à l’idée alors j’en ai profité pour passer les derniers jours de bonne humeur.

Tu ne t’es affichée avec personne, et c’est sûrement la raison pour laquelle les gars t’ont exclue, mais y avait-il un candidat qui te plaisait?

Je n’ai pas eu de préféré comme tel mais, à la semaine un, je trouvais que Keaven avait l’air intéressant. Je n’ai pas vraiment eu la chance d’aller voir plus loin et j’aurais peut-être aimé ça mais ce que j’ai connu de Guillaume m’a plu.

Tu as par contre dit, en quittant Las Terenas, que tu regrettais la manière dont votre nuit dans la maison de l’amour s’était déroulée.

Oui, parce que je n’ai jamais été agace comme ça de ma vie. Je ne sais pas ce qui s’est passé ce soir-là mais je suis gênée en me regardant à la télé. C’est épouvantable. C’est mon seul regret parce que, si c’était à refaire, ça se passerait différemment. Maintenant, tout ce que je peux faire est l’accepter.

Est-ce le fait de projeter une mauvaise image qui te dérange?

Non. C’est plutôt pour moi, parce que ça ne me ressemble pas de faire ça.

Pendant ton séjour en République dominicaine, tu as par ailleurs mentionné aux filles que tu pensais beaucoup à l’une de tes anciennes fréquentations.

Oui. C’est quelqu’un que j’ai fréquenté, brièvement, au printemps dernier et, plus ça allait, plus je pensais à lui. Je me suis rendu compte du fait que j’avais peut-être des sentiments plus forts que je ne le pensais pour lui.

Comptes-tu reprendre contact avec cette personne?

C’est sûr que je vais essayer.

Maintenant, quelles sont tes prédictions pour la finale de l’émission?

Si Keaven ne fait pas de faux-pas, il s’assure une place à la finale. Dans ce cas-là, ça va se jouer entre Lydiane et Marie-Ève.

Trouves-tu que le jeu de Keaven est honnête?

Il n’a jamais fait d’à croire à personne. C’est très clair et je trouve ça correct de sa part.

Les réactions de Marie-Ève, face à ses choix, sont par contre toujours très fortes…

Marie-Ève est super émotive et vit tout intensément mais elle prend peut-être les choses plus personnelles qu’elle ne le devrait. Inconsciemment, elle a un peu utilisé ça aussi, surtout dans sa manière de parler, qui est comme une forme de manipulation. Il y a des fois que ça devenait lourd parce que non seulement on parlait tout le temps des gars mais, en plus, on voyait à quel point les choses l’affectaient.

Penses-tu que Lydiane va agir selon ses dires et tenter de se rapprocher de Keaven, malgré que ça pourrait blesser Marie-Ève?

Elle pourrait virer de bord. Keaven l’attire beaucoup, physiquement, mais elle aime beaucoup la personnalité de J-F. Elle est déchirée entre les deux mais elle est surtout déchirée par rapport à Marie-Ève. Elle ne peut s’empêcher, par exemple, d’avoir un intérêt pour Keaven… Alors, je ne sais pas.

Trouves-tu que l’amitié prend trop de place, cette année, à Occupation double?

Non. Dans les autres années, les filles ne se soutenaient pas vraiment et on est habitués que ça se passe comme ça mais j’étais la première à m’empêcher de faire des trucs, par loyauté envers les filles. C’est le fun qu’on se soit tenues de la manière dont on l’a fait.

Finalement, quel(s) souvenir(s) garderas-tu de ton aventure?

Ceux que j’ai eu en voyage et les petits moments que j’ai passé avec les filles, comme la fois où on s’est baignées sous la pluie ou la fois où on s’est déguisées en mexicains en parlant sur le bout de la langue. C’est vraiment ce que je retiens de plus beau.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/09/11685986.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:51

Télé

Occupation double
Alexe quitte l’aventure
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-10 20:31:13


Alexe, la candidate exclue d'Occupation double ©️ Étienne Ouellet
Après le départ de Noémie, on assistait à l’exclusion d’Alexe, mardi soir dernier, à Occupation double.

L’annonce est sortie de la bouche de Jean-Maxime, qui, malgré qu’il ait affirmé jouer stratégique, sur une bande vidéo visionnée par Keaven, a eu plus de misère à faire ses adieux à la chargée de projets qu’il ne l’aurait probablement cru. C’est en effet les yeux pleins d’eau qu’il a sorti la photo d’Alexe de la fameuse enveloppe rouge.


Le gérant maître d’hôtel aura par contre toujours un coup de cœur dans le jeu, du moins, pour la prochaine semaine, puisqu’il éprouve un intérêt marqué pour la belle Sophie.

Confrontations

Mais Guillaume a prouvé qu’il ne céderait pas sa place au nouveau venu, considérant le fait qu’il juge que son rival est prêt à tout pour arriver à ses fins: «Tu as passé du temps avec Alexe et lui a fait miroité des choses», a-t-il reproché à Jean-Maxime, devant Jean-François et Keaven. «On a pu voir ce que tu es capable de faire et il faut que je dise que je redoute énormément ta présence ici», a-t-il poursuivi.

L’ambiance s’annonce donc tendue, pour les prochains jours, dans la maison des gars, d’autant plus que, lorsque Guillaume est allé jusqu’à traiter Jean-Maxime d’hypocrite, ce dernier a répliqué en lui rappelant que ses intentions ne devaient pas être blanches comme neige, lorsqu’il a passé la nuit avec Noémie, dans la maison de l’amour: «Tu avais même amené des condoms!»

On peut parier que les deux coqs se feront la guerre pour gagner le coeur de la chirurgienne-dentiste, pour qui ils semblent tous deux éprouver beaucoup d’intérêt.

L’ultime épreuve pour Marie-Ève

Par ailleurs, suite à la nomination de Keaven, que les filles ont désigné «l’ultime monsieur Ernest», grâce à son apparence en complet, le superviseur de la sécurité en hôtellerie a du faire un choix déchirant.

Son nouveau titre s’accompagnait en effet du privilège de passer une soirée et une nuit en compagnie de la fille de son choix. C’est évidemment entre Marie-Ève et Lydiane qu’il a choisi et, comme l’avait prédit Marie-Ève, son choix s’est arrêté sur la responsable en relations publiques.

Si Marie-Ève venait de dire à Keaven qu’elle n’avait plus peur de le voir partir avec sa rivale et qu’elle lui faisait confiance, l’annonce de son beau a semblé la déranger.

Ce n’est par contre que dans la prochaine émission que nous verrons sa véritable réaction face à la décision de son candidat favori.

Occupation double, les mardis et mercredis, 19 h 30, et les dimanches, 20 h 30, à TVA.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/10/11703931-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:52

Le jeudi 12 novembre 2009
Arts et spectacles Télévision
Occupation double

Alexe aimerait revoir Philippe
Serge Drouin

11/11/2009 17h52


La maison des gars se fera plus silencieuse
À la lumière des émissions qu’elle a regardées depuis sa sortie d’Occupation double, Alexe ne croit pas que sa relation avec Jean-Maxime aura des suites. Par contre, la candidate ne dit pas non pour revoir Philippe, un des gars qu’elle aimait bien dans l’aventure.


« Ça me surprendrait que je revoie Jean-Maxime. Après avoir vu les émissions, je me rends compte que ce n’est pas un gars pour moi », affirme la candidate originaire de Québec, mais qui réside à Montréal depuis six ans. « Cependant, j’aimerais bien revoir Philippe ou encore Jeff et Guillaume lorsqu’ils sortiront de l’aventure », note-t-elle.

Alexe s’est pourtant inscrite à Occupation double pour vivre un flirt. « Je n’allais pas là pour trouver l’amour ou l’homme de ma vie, mais peut-être vivre une amourette. À ce sujet, mon passage est plutôt “pouette-pouette”, dit l’exclue. J’y allais aussi pour les voyages, me faire gâter, voir comment ça se passait sur le plan technique et vivre l’expérience de la téléréalité. Pour ça, mes attentes ont été comblées. » Elle a cependant moins aimé les entrevues après les activités, le micro attaché à elle pendant presque 24 heures sur 24...

De son aventure, Alexe retient tous les bons moments passés avec les filles. « Noémie demeure my best d’OD. C’est certain que nous allons nous revoir. Elle est très jeune (20 ans) et, pourtant, elle est très mature, intelligente et diplomate... J’avais pourtant beaucoup de préjugés envers elle au départ. Elle ne disait pas un mot et elle était gênée. Je me suis dit : mon Dieu, elle va être belle et c’est tout », se rappelle Alexe.

La candidate se dit heureuse de l’image que le petit écran a projetée d’elle. « Ce que vous voyez à l’écran, c’est vraiment ce qui se passe. Si une fille n’est pas contente de ce qu’on montre d’elle, c’est un peu sa faute », dit-elle. Reconnue pour être franche et directe, Alexe dit qu’elle a eu à se retenir de temps à autre lors de son parcours.

Par ailleurs, Alexe reprendra son travail de chargée de projet dès lundi. « Ça fait deux mois que je suis en vacances; il est temps que je recommence », dit la jeune femme de 25 ans.

Selon Alexe, Keaven est en bonne position pour gagner l’aventure. « S’il continue à choisir Lydiane pour ses activités cependant, Marie-Ève va peut-être lâcher prise. À ce moment-là, Guillaume et Sophie seront peut-être les gagnants », termine-t-elle.


Source: http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/artsetspectacles/television/archives/2009/11/20091111-175218.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:53

Télé

Exclue d’Occupation double
«Marie-Ève pourrait lâcher prise» - Alexe
Jessica Paradis / 7Jours

2009-11-11 12:19:12


Alexe, l'exclue d'Occupation double ©️ Julien Faugère
Keaven est le candidat qui a le plus de chance de remporter l’aventure. C’est du moins ce que croit Alexe, qui a dû quitter l’aventure Occupation double en République dominicaine, mardi soir dernier. La chargée de projets juge cependant que le superviseur de la sécurité en hôtellerie devra calculer ses pas, sans quoi il pourrait perdre l’appui de Marie-Ève.

Alexe a également admis n’avoir qu’un regret. Celui de ne pas avoir vu Philippe sous son vrai jour…

Alexe, ton aventure a pris tu temps avant de réellement démarrer. Que penses-tu du fait d’avoir dû quitter Occupation double au moment où les choses semblaient se développer entre toi et Jean-Maxime?

J’ai trouvé ça plate de partir parce que je commençais justement à avoir du fun. J’étais à l’aise avec lui et j’avais le goût de voir si je pourrais finalement le frencher! C’est quand Jean-Maxime est arrivé que j’ai réalisé que ça pouvait être le fun. Mais on s’attendait tous à ce que je parte alors que vois ça comme si j’avais simplement profité de mon temps là-bas.

Le fait d’avoir eu écho des intentions de Jean-Maxime, qui avait dit qu’il jouerait stratégique, dans une vidéo visionnée par Keaven, a-t-il changé quelque chose entre toi et lui?

À un moment, dans l’émission, Jean-Maxime a dit que ça pourrait lui peser que j’aie des doutes envers lui. Ça m’a juste montré que c’était normal que j’aie douté. De toute façon, ça ne me dérangeait pas qu’il m’utilise en me gardant. Maintenant, c’est plate mais, comme je ne suis plus là, je ne pense pas qu’il va rester longtemps. J’étais la seule à vouloir le garder.

Il a tout de même essayé de te sauver, cette semaine, ce qui l’a mis dans l’eau chaude, du côté des gars.

Il y avait des tensions bien avant la dernière élimination. Jean-Maxime me disait souvent que Keaven et Guillaume étaient très proches et qu’ils ne parlaient jamais des filles devant lui. Ils faisaient ça entre eux, la nuit, comme ils se couchaient après tout le monde, et ne l’écoutaient pas quand il voulait parler de ses activités. Ça devrait s’arranger, maintenant que je suis partie, mais ça risque de rester tendu avec Guillaume.

En raison de leur intérêt pour Sophie?

Pas seulement pour ça. On voit Guillaume comme celui qui est seulement intéressé par Sophie mais c’est un joueur et c’est le plus ouvert, avec Jean-Maxime. Il a longtemps eu un intérêt pour Noémie et il disait souvent à Marie-Ève qu’elle l’intéressait mais que les choses n’adonnait juste pas. Il a même joué un peu avec moi, quand il m’a donné la carte, à la Saint-Valentin.

Quelles sont donc tes prédictions pour la finale?

Je pense que Keaven a de grande chances de gagner, avec Marie-Ève, mais il doit faire attention parce que je suis convaincue que Marie-Ève pourrait lâcher prise. Il ne faut pas qu’il séduise Lydiane, on the side, parce que, chaque fois qu’il le fait, c’est un pas de plus vers la porte. Je n’ai pas vu la fin de sa soirée avec Lydiane mais disons que, tout ça, ce n’est pas bon pour lui. Je suis convaincue que Marie-Ève serait prête à lâcher prise sur Keaven.

Que garderas-tu en mémoire de ton passage à l’émission?

Au début, je n’avais pas de coups de cœur, je ne me sentais pas comme les autres filles et je n’avais pas vraiment confiance en moi. Mais on s’est tenues et c’est ce qui fait que notre aventure est aussi belle. Ce sont mes petits moments avec les elles que je garde comme beaux souvenirs.

Éprouves-tu quelconque regret par rapport à certaines manières de faire les choses?

Je regrette de ne pas avoir connu Philippe davantage et de m’être attardée à des détails. Parce que, dans le fond, Philippe est plus de mon genre que Jean-Maxime. En regardant les émissions, je me suis rendue compte qu’il était plus drôle, plus dynamique et plus ouvert que ce qu’il dégageait devant moi. Je regrette de ne pas m’être essayée avec lui, de ne pas l’avoir connu comme il était.

Le reverrais-tu, si tu en avais la chance?

Oui.

Source: http://7jours.canoe.ca/tele/nouvelles/2009/11/11/11711366-7j.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Sycha
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   Jeu 12 Nov - 20:53

Le jeudi 12 novembre 2009
Arts et spectacles Télévision
À deux semaines de la finale

La tension monte à Occupation double
7 jours/Agence QMI

12/11/2009 10h15

Bien que les filles affirmaient ne pas être en compétition, elles vont devoir se rendre à l’évidence: elles doivent jouer le tout pour le tout et mettre leurs principes de côté...

Vous retrouverez aussi dans votre magazine 7 Jours, en kiosque ce jeudi, des entrevues avec les deux dernières exclues: Noémie et Alexe.

Également, une entrevue avec le producteur Nicolas Lemay, dans laquelle il affirme que la production a perdu les contrôle des candidats, nous donnera envie d’en savoir plus...

Comme chaque semaine, dans la section Occupation double vu par Jessica et Samuel, lisez aussi les commentaires des deux gagnants de l’édition précédente. Ils font le point sur ce qui s’est produit dans les derniers jours avec Jean-Maxime. Leurs opinions sont un peu différentes à propos du dernier candidat arrivé dans l’aventure...

Source: http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/artsetspectacles/television/archives/2009/11/20091112-101521.html

_________________
Tomber est humain, se relever est divin
Revenir en haut Aller en bas
http://lfod.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous les articles de journaux et internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous les articles de journaux et internet
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les articles de journaux sur le naufrage du TITANIC
» DOC : articles de journaux sur Jane Austen
» DOC : articles de journaux sur Elizabeth Gaskell
» Liste Etalon 17/06/13
» Presse - Articles de journaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE DE SYCHA :: OCCUPATION DOUBLE 2017 - À BALI :: ARCHIVES :: OCCUPATION DOUBLE 2009 - RÉPUBLIQUE DOMINICAINE :: ARCHIVES 2009 EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE :: Les revues-
Sauter vers: